Edouard Herriot ou la République en personne


First Edition

Durant quatre-vingt-cinq ans, la vie d'Edouard Herriot se confond avec l'histoire de la république parlementaire et de son incarnation partisane, le radicalisme. Read More

Born in 1872, at about the same time of the Third Republic, Edouard Herriot died in 1957, one year before the collapse of the Fourth. For 85 years, Edouard Herriot's life could not be separated from the parliamentary history of the Republic and of its partisan incarnation, radicalism. Edouard Herriot's éducation was enlightened by the values established at the end of the 19th century, during the great battles for the Republic, and he then acquired the political culture which was to guide him during his whole career : Senator, deputy, minister, président of the Council of Ministers, almost continuously président of the Chamber of Deputies and of the National Assernbly after 1936, mayor of Lyon since 1905, Herriot exerted great influence on French political life for 35 years, and was determined to see his own convictions triumph. Until the 1930s, they were shared by a great many French people, which led him to play a major rôle. But they were less and less able to solve the post-war problems. Despite his repeated failures, Herriot remained faithful to his ideas. At the very height of honor scale, he became more and more marginal, a symbol of the past.

Paperback - In French 19.00 € - Out of print

Specifications


Publisher
Presses de Sciences Po
Author
Serge Berstein,
Collection
Académique
Language
French
Tags
,
Publisher Category
> History field > Biography
Publisher Category
> History
BISAC Subject Heading
POL000000 POLITICAL SCIENCE
Onix Audience Codes
06 Professional and scholarly
CLIL (Version 2013-2019)
3283 SCIENCES POLITIQUES
Title First Published
1985
Subject Scheme Identifier Code
Thema subject category: Politics & government

Paperback


Publication Date
01 January 1985
ISBN-13
978-2-7246-0520-4
Extent
Main content page count : 327
Code
9782724605204
Weight
430 grams
List Price
19.00 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Book Preview


Contents


PREMIÈRE PARTIE LA FORMATION D'UN LEADER « RÉPUBLICAIN »

Chapitre 1. UNE JEUNESSE EXEMPLAIRE (1872-1894)
Un enfant des classes moyennes
Les bienfaits de l'instruction
De Sainte-Barbe à la Rue-d'Ulm

Chapitre 2. LES CHEMINS DE LA POLITIQUE (1894-1914)
Comment on devient radical
L'affaire Dreyfus et l'entrée en politique
Un notable effacé

Chapitre 3. VERS LES SOMMETS DE L'ÉTAT (1914-1919)
Gérer une ville en guerre
La première expérience ministérielle
Le retour du politique

DEUXIÈME PARTIE UNE GRANDE CARRIÈRE POLITIQUE (1919-1935)

Chapitre 4. LE RECONSTRUCTEUR DU PARTI RADICAL (1919-1924)
Un président sans autorité dans un parti en déclin
La reconstruction du Parti radical
Du Bloc national à la formation du Cartel des gauches (1921-1924)

Chapitre 5. RETOUR A L'ÂGE D'OR
LE SUCCÈS ÉLECTORAL DE 1924

Edouard Herriot et la formation du Cartel des gauches
Une campagne électorale révélatrice

Chapitre 6. LES FRUITS AMERS DU POUVOIR
L'ÉCHEC DU CARTEL DES GAUCHES (1924-1926)

Chef de file du « Parti républicain »
Une politique étrangère de gauche
Le poids des contraintes intérieures
La pierre d'achoppement des questions financières
En réserve du Cartel
Le naufrage

Chapitre 7. LA TRAVERSÉE DU DÉSERT (1926-1932)
Otage de l'Union nationale
L'expérience d'une gestion sereine de la République
Le « coup d'Angers »
La reconquête du Parti radical

Chapitre 8. LA FAILLITE D'UNE POLITIQUE (1932-1934)
Une brillante victoire électorale et un gouvernement centriste
Le second échec gouvernemental d'Edouard Herriot (juin-décembre 1932)
Une semi-retraite mal acceptée

Chapitre 9. LE TEMPS DES CONTRADICTIONS (1934-1936)
La gauche contre Herriot
La trêve des dupes
La décevante expérience du tiers parti et le retour à l'Union nationale
En marge du Front populaire
Le chemin de croix politique d'Edouard Herriot
La crise de décembre 1935-janvier 1936

TROISIÈME PARTIE LE SYMBOLE DES TEMPS RÉVOLUS (1936-1957)

Chapitre 10. DU FRONT POPULAIRE AU DALADIÉ-RISME (1936-1939). LA NOSTALGIE DU CENTRISME PERDU
Une neutralité empreinte de réserve à l'égard du Front populaire
Le refus du glissement à droite

Chapitre 11. FACE AU DRAME FRANÇAIS (1939-1945)
La République se meurt
Un républicain face à Vichy
Le refus de l'illégalité

Chapitre 12. UNE TENTATIVE DE RESTAURATION (1945-1951)
Le retour d'Edouard Herriot
La restauration du Parti radical
La restauration de la République

Chapitre 13. LE CRÉPUSCULE (1951-1957)
Le temps des honneurs
La disparition

Conclusion: Un républicain de tradition