Écologie & politique 50, 2015

Écologie & politique 50, 2015

Syndicats et transition écologique

Les interactions avec ce que nous nommons l'environnement sont intrinsèques aux mondes du travail. Dès la fin du XIXe siècle, en France et dans tous les pays industriels, le mouvement syndical s’est préoccupé de la santé des salariés, du repos sur les lieux de travail et de la nécessité d’y aménager des lieux de vie. Ces considérations ont continué à coexister avec une logique productiviste. Depuis le milieu des années 1980, la question de l’emploi est devenue majeure, et, dans les territoires, les syndicalistes sont confrontés à de nouveaux acteurs et à de nouvelles régulations. Dans ce contexte, une transition écologique qui partirait du travail en tant que processus de transformation dans et de la nature peut-elle advenir sans que la recherche historique et sociale et, avant tout, les organisations syndicales ne soient mobilisées et ne situent les enjeux pertinents ?




Also of interest

Review:

Écologie & Politique

Connect with us