Presses de Sciences Po

http://www.pressesdesciencespo.fr/en/livre/?GCOI=27246100093330
Le reflux de l'Europe
Title Le reflux de l'Europe
Edition First Edition
Author Zaki Laïdi
Collection Références
Publisher Presses de Sciences Po
BISAC Subject Heading POL000000 POLITICAL SCIENCE
Audience 06 Professional and scholarly
Credit Presses de Sciences Po
Title First Published 13 November 2013
Subject Scheme Identifier Code      93 Thema subject category: JP
Includes Index; Bibliography
 


Format ePub
Nb of pages 136 p. Index . Bibliography .
Product Detail EPUB
ISBN-10 2-7246-1463-1
ISBN-13 978-2-7246-1463-3
GTIN13 (EAN13) 9782724614633
Reference no. 978-2-7246-1463-3
Publication Date 13 November 2013
Product Content Text (eye-readable)
Technical Protection ebook Adobe DRM
Main content page count 136
 


Format Paperback
Nb of pages 100 p. Index . Bibliography .
ISBN-10 2-7246-1461-5
ISBN-13 978-2-7246-1461-9
GTIN13 (EAN13) 9782724614619
Reference no. 978-2-7246-1461-9
Publication Date 13 November 2013
Main content page count 100
Weight 144 gr
List Price 12.00 €
 

Contents

Introduction

PREMIERE PARTIE Le surgissement imprévu du risque européen

Chapitre 1 / LE REPLI INTERNATIONAL DE L'EURO
Le paradoxe de 2008
Le surgissement du risque européen

Chapitre 2 / L'EURO EST NOTRE MONNAIE, MAIS C'EST AUSSI VOTRE PROBLÈME
Les États-Unis et la crise de l’euro
La Chine et la crise de l’euro
La Chine ménage l’Europe

SECONDE PARTIE L'adieu au multilatéralisme ?

Chapitre 3 / COMMENT L'EUROPE A PERDU SON LEADERSHIP SUR LE CLIMAT
Une multipolarité sans multilatéralisme
La crise du multilatéralisme climatique

Chapitre 4 / L'EUROPE CROIT-ELLE ENCORE EN L’OMC ?
L’effet de levier de la politique commerciale
La perte de cohésion des États membres
Le tournant bilatéral de l’Europe
Le néobilatéralisme européen
Les quatre enjeux de l’accord de libre-échange euro-américain

Conclusion / DES EUROPÉENS SANS EUROPE ?
L’hétérogénéité des cultures stratégiques nationales
France et Grande-Bretagne : la fin du cycle de Suez
Les États membres sans l’Union