La mondialisation

3e édition
3e édition

Référence sur la mondialisation, cet ouvrage d’Olivier Dollfus constitue, comme le souligne Jacques Lévy dans une passionnante préface,l’introduction à un mode de pensée qui rend possible une intelligence concrète et conceptuelle de la mondialisation.


Référence sur la mondialisation, cet ouvrage d’Olivier Dollfus constitue, comme le souligne Jacques Lévy dans une passionnante préface, l’introduction à un mode de pensée qui rend possible une intelligence concrète et conceptuelle de la mondialisation. Lire la suite

La mondialisation provoque tourbillons de croissance et intensification de flux de toutes natures – scientifiques, technologiques, démographiques, économiques, culturelles. La dynamique des réseaux tend à l’emporter sur le contrôle des territoires. Mais le monde, qui est aussi un lieu, est présent dans chaque endroit de la planète. Loin d’uniformiser celle-ci, la mondialisation n’est nullement une menace pour les positions acquises mais elle multiplie au contraire les opportunités.

Référence sur la mondialisation, cet ouvrage d’Olivier Dollfus, inventeur dès 1984 du «système-monde », constitue, comme le souligne Jacques Lévy dans une passionnante préface à cette troisième édition, l’introduction à un mode de pensée qui rend possible une intelligence à la fois concrète et conceptuelle de la mondialisation.

Professeur de géographie à l’Université Paris-VII-Diderot, Olivier Dollfus (1931-2005) a analysé, en Amérique andine comme en Asie, les significations locales de la mondialisation et symétriquement, la force de projection des sociétés à l’échelle planétaire. Grand spécialiste de la haute montagne, il a également présidé le comité scientifique du parc national des Écrins.

« Le fait qu’aujourd’hui le niveau mondial puisse être un objet géographique légitime et presque banal doit sans doute beaucoup à Olivier Dollfus » Christian Grataloup


Livre broché - 10,50 €
ePub (EPUB) - 6,99 €
Disponible chez ces revendeurs:

InfoAttention - les expéditions des commandes reprendront à partir du lundi 17 août

Spécifications


Éditeur
Presses de Sciences Po
Édition
3
Auteur
Olivier Dollfus,
Introduction de
Jacques Lévy,
Collection
Bibliothèque du citoyen
Langue
français
Mots clés
Mondialisation
Catégorie (éditeur)
Internet Hierarchy > Géopolitique > Mondialisation
Catégorie (éditeur)
Internet Hierarchy > Géopolitique
Catégorie (éditeur)
Internet Hierarchy > International
BISAC Subject Heading
POL000000 POLITICAL SCIENCE
Code publique Onix
01 Grand public
CLIL (Version 2013-2019 )
3283 SCIENCES POLITIQUES
Date de première publication du titre
06 septembre 2007
Code Identifiant de classement sujet
Classification thématique Thema: Politique et gouvernement

Livre broché


Date de publication
06 septembre 2007
ISBN-13
978-2-7246-1036-9
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 180
Code interne
978-2-7246-1036-9
Poids
160 grammes
Prix
10,50 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

ePub


Date de publication
06 septembre 2007
ISBN-13
9782724686746
Contenu du produit
Text (eye-readable)
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 180
Code interne
9782724686746
Protection technique e-livre
DRM -Adobe
Prix
6,99 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Livres Aperçu


Sommaire


Préface à la 2e édition. Le monde apprivoisé par Jacques Lévy
 
Introduction. Le sens de la mondialisation
La mondialisation en procès
L’exceptionnalité des situations contemporaines
Vers un « basculement du monde » ?
 
Chapitre 1. Points de vue, points de méthode
Une mondialisation « causée, causante »
Un monde global : « le temps du monde fini commence »
Les limites de l’exponentialité
De nouveaux rapports système-monde/ système-Terre
 
Chapitre 2. Le monde dans ses lieux
Des populations et des richesses croissantes inégalement réparties
Un monde de villes
L’archipel mégalopolitain mondial
D’anciennes densités humaines toujours plus fortes
Le monde des faibles densités et du vide
La mondialisation produit du concentré et entretient des vides
 
Chapitre 3. Permanence des lieux et changement du sens 
Avant la mondialisation, une humanité plus homogène et plus diverse
« On vit des héritages et on vit sur les héritages »
Les lieux, entre l’aléa et le déterminisme
Des hauts lieux du monde, les anciens et les nouveaux
Catastrophes naturelles d’hier et d’aujourd’hui
La permanence des coupures et divisions
Pérennité des limites
Recherche de logiques spatiales
Une métrique régulière de la distance
Des régularités spatiales dont on hérite
Interfaces actives et étendues intérieures délaissées
L’héritage des accumulations
 
Chapitre 4. Distances et localisations
Le nouveau sens de la distance
Le sens et la valeur des lieux
Des réseaux, plus performants mais inégalement répartis
Localisation et nature
Localisation et savoir-faire
Le « marché des lieux »
 
Chapitre 5. Niveaux majeurs et grandes aires
Adéquations et inadéquations
Le niveau local
États et régions, anciens et nouveaux acteurs
Aires d’influences
L’hégémonie américaine
Des ensembles régionaux
 
Chapitre 6. Les acteurs dans les champs de la mondialisation
Le champ de l’international
La diversité des États
L’État débordé
Territoires de cantonnement et aires de réseaux
Le champ transnational
La puissance à l’articulation de l’international et du transnational
Le transnational douteux et clandestin
La sphère des communautés et la mondialisation
 
Chapitre 7. Pour comprendre la mondialisation, voyage en quelques lieux
Le local, une facette du miroir du monde
Espèces d’espaces ou une clé pour l’explication
Le local, rassemblement de trajectoires diverses
L’île Maurice, à la croisée de grands espaces mondiaux
En Guinée, effets de la mondialisation chez les pauvres
Au Pérou, ouverture au marché mondial et accentuation des disparités locales
Changements villageois au Népal
En pays d’islam, nouvelles identités, nouveaux espaces
Partout des recompositions
 
Chapitre 8. Du local au mondial
Marchés locaux et marché mondial
Les limites d’un marché globalisé
Le local régit le global
 
Conclusion. Un basculement du monde ?