Administration et politique sous la Cinquième République


2e édition

Administration et politique : deux figures dessinent les relations possibles de ce couple. Soit il vit séparé, et il semble, à première vue, respecter la norme. Soit il vit associé, soit sa liaison soulève aussitôt la polémique... Lire la suite

Administration et politique: deux figures distinctes dessinent les relations possibles de ce couple. Ou bien il vit séparé, et il semble, à première vue, respecter la norme. Il n'engendre pas le besoin d'en parler, car l'on admet généralement que l'administration doit se tenir à l'écart de la politique. Ou bien il vit associé et, sous quelque forme qu'il cohabite, sa liaison soulève aussitôt la polémique. Il n'est pas sûr, de ce point de vue, que l'explication par « l'énarchie » rende compte au mieux du problème. L'analyse de la relation entre l'administration et la politique sous la Cinquième République requiert plus de nuances et plus de précisions. On peut alors constater que, durant cette période, une évidente politisation de la haute fonction publique est allée de pair avec une fonctionnarisation de la classe politique et que, si la Cinquième République n'a pas officiellement renié la règle de la séparation des « agents » et des « élus », elle l'a souvent transgressée en pratique.


Livre broché - 15,50 €

Spécifications


Éditeur
Presses de Sciences Po
Édition
2
Auteur
Francis de Baecque, Jean-Louis Quermonne,
Collection
Références
Langue
français
Mots clés
Administration, France, Institutions politiques, Ve République
Catégorie (éditeur)
Internet Hierarchy > Etat - Administration > Administration française
Catégorie (éditeur)
Internet Hierarchy > Politique
BISAC Subject Heading
POL000000 POLITICAL SCIENCE
Code publique Onix
06 Professionnel et académique
CLIL (Version 2013-2019 )
3283 SCIENCES POLITIQUES
Date de première publication du titre
1982
Code Identifiant de classement sujet
Classification thématique Thema: Politique et gouvernement

Livre broché


Date de publication
01 janvier 1982
ISBN-13
978-2-7246-0473-3
Contenu du produit
Text (eye-readable)
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 391
Code interne
9782724604733
Poids
430 grammes
Prix
15,50 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Livres Aperçu


Sommaire


INTRODUCTION
De la séparation à l'interpénétration de l'administration et de la politique, par Francis de Baecque et Jean-Louis Quermonne

PREMIÈRE PARTIE L'INTERPÉNÉTRATION DE L'ADMINISTRATION ET DE LA POLITIQUE

CHAPITRE I L'interpénétration des personnels
L'interpénétration des personnels administratifs et politiques, par Francis de Baecque
Les membres des cabinets du Premier ministre et du président de la République, 1959-1974, par Aline Coutrot

CHAPITRE II. Les superstructures interministérielles
Le cabinet du Premier ministre et le Secrétariat général du gouvernement, par Marie-Christine Kessler
Le Secrétariat général de la présidence de la République, par Samy Cohen

CHAPITRE III. La coordination gouvernementale
Le Conseil d'Etat, Conseil du gouvernement, par Francis de Baecque
Conseils restreints, comités interministériels et réunions interministérielles, par Jean-Luc Bodiguel


DEUXIÈME PARTIE DE NOUVEAUX RAPPORTS ENTRE L'ADMINISTRATION ET LA POLITIQUE

CHAPITRE IV. Un nouveau sens de l'état et du service public, par Jacques Chevallier

CHAPITRE V. Le rôle politique de la haute administration
Le milieu décisionnel central, par Catherine Grémion
L'influence de la haute administration sur l'action gouvernementale, par Bernard Gournay

CHAPITRE VI Le rôle politique de l'administration territoriale
Administration et politique au niveau local, par Albert Mabileau et Pierre Sadran
Nouveaux clivages dans les élites étatiques, par François d'Arcy, Claude Gilbert et Guy Saez

TROISIÈME PARTIE AUTONOMIE OU DÉPENDANCE DE L'ADMINISTRATION PAR RAPPORT A LA POLITIQUE ?

CHAPITRE VII. Esquisse d'un modèle de l'administration comme acteur politique, par Lucien Nizard

CHAPITRE VIII. Politisation de l'administration ou fonctionnarisation de la politique ?, par Jean-Louis Quermonne

POSTFACE, par Francis de Baecque et Jean-Louis Quermonne