Anthropologie à la Martinique


Première édition

Préface de Georges Balandier
A la Martinique, l'assimilation et l'assistance sont venues lentement se substituer au colonialisme classique. Ainsi, les consciences, abîmées, souffrent de l'impossibilité même de poser le problème de l'identité : les dominés sont devenus leurs propres dominants. Ce livre ouvre des voies neuves à l'anthropologie culturelle : le rapport altérité/différence, le mode économique d'improduction, la vision infrapolitique du réel, les rapports asociaux, la maladie non pathologique et, enfin, le «souci exotique». Le vécu, tel que l'auteur l'a ressenti durant plus de cinq ans au milieu des Antillais, devient le fondement même de la démarche scientifique. Parler des autres est un leurre : ne faut-il pas se contenter de parler aux autres si on veut éviter les ornières d'une certaine anthropologie ?

Livre broché - 19,00 €

Spécifications


Éditeur
Presses de Sciences Po
Auteur
Francis Affergan,
Préface de
Georges Balandier,
Collection
Académique
Langue
français
Mots clés
Martinique, Régions - aménagement du territoire
Catégorie (éditeur)
Internet Hierarchy > Europe > Politiques européennes
Catégorie (éditeur)
Internet Hierarchy > International
Catégorie (éditeur)
Internet Hierarchy > Politique
BISAC Subject Heading
POL000000 POLITICAL SCIENCE
Code publique Onix
06 Professionnel et académique
CLIL (Version 2013-2019 )
3283 SCIENCES POLITIQUES
Date de première publication du titre
1983
Code Identifiant de classement sujet
Classification thématique Thema: Politique et gouvernement

Livre broché


Date de publication
01 janvier 1983
ISBN-13
978-2-7246-0485-6
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 265
Code interne
9782724604856
Poids
430 grammes
Prix
19,00 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Livres Aperçu


Sommaire


Prologue

Chapitre 1 Le pouvoir du lointain : des noms et des lieux

Chapitre 2 De l'exote à l'exode : l'homme hors de lui

Chapitre 3 L'ailleurs : le dedans et le dehors

Chapitre 4 Parler et bouger : du corps au temps

Chapitre 5 Le masque et la mort

Conclusion