Histoire
· Biographies
· Histoire économique et sociale
· Histoire par période
· Histoire par sujet
· Histoire urbaine et régionale
· Mission historique de la Banque de France
· Partis politiques
· Syndicats


newsletter S'inscrire à nos newsletters
   
<<< 1 2 3 4 5 6 7 >>>
    retrier par titre


Vingtième Siècle 132, octobre-décembre 2016
Varia
et al.
Au sommaire : Le voyage du syndicalisme italien dans l'Europe du début du 20e siècle - de la difficulté de représenter le vainqueur - Serge Lifar et la genèse de la "solution finale" - les récits des survivants de la Shoah - Stratégies d'affaires au Cambodge - Genèse du service militaire adapté à l'Outre-Mer



Vingtième Siècle 131, juillet-septembre 2016
Les gauches et les colonies
et al., Céline Marangé
Ce dossier réinvestit à nouveaux frais l'histoire politique du fait colonial en adoptant une approche d'histoire globale. Il met en lumière l’importance des circulations mondiales et des sociabilités locales dans la fabrique de la politique coloniale.



Politique et religion
Relire l'histoire, éclairer le présent
Jean Picq
Face au réveil des intégrismes et de la violence extrême, Jean Picq nous invite à relire notre histoire. À repérer les temps forts qui ont permis de définir de nouveaux rapports entre le spirituel et le temporel et de voir triompher la raison au service de la paix civile.



Les banques centrales et l'État-nation
Olivier Feiertag, Michel Margairaz, et al.
Toute la théorie standard du central banking s'est construite sur le modèle de l'indépendance de l’institut d’émission vis-à-vis de l’État. Pourtant toute l’histoire des banques centrales ramène à l’État, ou plutôt à l’État-nation. Cet ouvrage apporte les éléments de réponse pour comprendre ce paradoxe.



Le crime de lèse-nation (1789-1791)
Histoire d'une invention juridique et politique
Jean-Christophe Gaven
Dans l'effervescence de 1789, alors qu'une nation s'affirme au Jeu de paume, l'Assemblée nationale invente le crime de lèse-nation - calqué sur la traditionnelle lèse-majesté, comme pour mieux marquer le transfert de souveraineté - afin de protéger la Révolution et ses nouvelles valeurs. Ou comment et pourquoi naît un nouveau crime ?



La naissance de l'État social japonais
Biopolitique, travail et citoyenneté dans le Japon impérial (1868-1945)
Bernard Thomann
L'histoire, totalement inédite en français, de l'État social japonais dont les politiques et les savoirs, élaborés dès la fin du XIXe siècle, ont permis au pays de répondre aux défis de l’industrialisation et de la construction d’un État-nation et sont à l’origine de ce qu’on appelle encore aujourd'hui les relations de travail « à la japonaise".



Banques et grande industrie
France, Grande-Bretagne, Allemagne, 1880-1930
Philippe Marguerat
Un éclairage singulier – et opportunément transposable aux mutations industrielles en cours – sur les interactions entre capital et industrie.



Vingtième Siècle 127, juillet-septembre 2015
Histoire et conflits de mémoire en Espagne
et al.
Panorama des recherches menées depuis une vingtaine d'années, ce numéro exceptionnel analyse les effets des débats mémoriels autour de la Seconde république, la guerre civile et de la dictature, sur la manière dont on écrit l'histoire du 20e siècle espagnol.



La santé en guerre 1914-1918
Une politique pionnière en univers incertain
Vincent Viet
La Première Guerre mondiale a suscité, en France, une grande politique de santé publique finalement abandonnée dans les années 1920. Cette vaste fresque vient en rappeler l'histoire et l'inspirateur en la personne de Justin Godart, ministre de la Santé. Un livre clef pour décrypter les usages controversés de la santé en temps de guerre.



Le genre de la Résistance
La Résistance féminine dans le Nord de la France
Catherine Lacour-Astol
Longtemps écrite au masculin, l'histoire de la Résistance féminine reste méconnue. C'est le rôle des femmes, le sens de leur engagement et la façon dont ils ont été perçus en temps de guerre, puis après la guerre, que ce livre analyse et fait revivre.



<<< 1 2 3 4 5 6 7 >>>

Suivez-nous