Histoire
· Biographies
· Histoire économique et sociale
· Histoire par période
· Histoire par sujet
· Histoire urbaine et régionale
· Mission historique de la Banque de France
· Partis politiques
· Syndicats


newsletter S'inscrire à nos newsletters
   
<<< 1 2 3 4 5 6 7 >>>
    retrier par titre


La santé en guerre 1914-1918
Une politique pionnière en univers incertain
Vincent Viet
La Première Guerre mondiale a suscité, en France, une grande politique de santé publique finalement abandonnée dans les années 1920. Cette vaste fresque vient en rappeler l'histoire et l'inspirateur en la personne de Justin Godart, ministre de la Santé. Un livre clef pour décrypter les usages controversés de la santé en temps de guerre.



Le genre de la Résistance
La Résistance féminine dans le Nord de la France
Catherine Lacour-Astol
Longtemps écrite au masculin, l'histoire de la Résistance féminine reste méconnue. C'est le rôle des femmes, le sens de leur engagement et la façon dont ils ont été perçus en temps de guerre, puis après la guerre, que ce livre analyse et fait revivre.



Une histoire de l'État en Europe
Pouvoir, justice et droit du Moyen Âge à nos jours
Jean Picq
Alors qu'en ce début de XXIe siècle, la construction européenne et les défis de la mondialisation ébranle les concepts classiques de l'État et de la souveraineté, Jean Picq donne des clés pour penser la question de l'État aujourd'hui et bâtir l'Europe politique de demain.



Histoires universelles et philosophies de l'histoire
De l'origine du monde à la fin des temps
Alexandre Escudier, Laurent Martin
Par histoire universelle, on entend le projet de considérer l'humanité dans son ensemble et dans son devenir historique commun ; par philosophie de l'histoire, l'ambition de donner un sens à ce devenir. Cet ouvrage est l'occasion, rare dans le paysage éditorial français, d'une confrontation entre les disciplines philosophique et historique.



Vingtième Siècle 124,octobre-décembre 2014
Militaires et pouvoirs au Moyen-Orient
et al.
Alors que depuis décembre 2010, mouvements de contestation, soulèvements, révolutions bouleversent le Moyen-Orient, ce dossier de Vingtième Siècle revient sur la place et la fonction qu'ont occupées les armées dans plusieurs pays (Égypte, Irak, Israël, Liban, Turquie, Syrie) et sur leur rapport à d'autres formes de pouvoir, notamment politique.



Vingtième Siècle 123, juillet-septembre 2014
Histoire des sensibilités au 20e siècle
et al.
Apparition du goût pour la cuisine exotique, montée du désir sexuel dans la formation des couples, ascension de la catégorie de « victime » sur la scène morale contemporaine : voici quelques-uns des thèmes abordés dans ce numéro dont l'ambition est de poser les premiers jalons de d’une histoire des sensibilités.



Vingtième Siècle 122, avril-juin 2014
Le génocide des Tutsi rwandais, vingt ans après
et al.
Le 7 avril 1994, le génocide des Tutsi rwandais commence. Il s'achève trois mois plus tard sur le bilan de huit cent mille à un million de victimes. Vingtième Siècle revient sur cet événement majeur de notre histoire contemporaine en donnant la parole aussi bien à des chercheurs français et rwandais, qu'à de jeunes historiens et anthropologues.



René Rémond, historien
Jean-Noël Jeanneney, Jean-François Sirinelli
Spécialiste de l'époque contemporaine, René Rémond est l'auteur d'une œuvre majeure qui a largement contribué au renouveau de l’histoire politique et religieuse en France. Un portrait du grand historien par ceux qui se sont enrichis de son influence et qui ont collaboré avec lui, et qui rend compte de sa formation et de son parcours intellectuel.



La France, l'Allemagne et l'Europe monétaire de 1974 à 1981
La persévérance récompensée
Amaury de Saint Périer
PRIX LOUIS MARIN 2014. Au pouvoir en même temps de 1974 à 1981, Valéry Giscard d'Estaing et Helmut Schmidt ont une volonté commune : faire progresser l'union économique et monétaire en Europe. Riche des témoignages inédits des principaux acteurs, ce livre offre un éclairage sur une période d'une importance considérable pour l'histoire de l’Europe.



La Justice en procès
Les mouvements de contestation face au système pénal (1968-1983)
Jean Bérard
À partir de Mai 68, les questions pénales sont marquées par une forte politisation. Ce livre dresse une histoire inédite de l'évolution de la justice contemporaine sous la pression des mouvements contestataires.



<<< 1 2 3 4 5 6 7 >>>

Suivez-nous