Histoire
· Biographies
· Histoire économique et sociale
· Histoire par période
· Histoire par sujet
· Histoire urbaine et régionale
· Mission historique de la Banque de France
· Partis politiques
· Syndicats


newsletter S'inscrire à nos newsletters
   
<<< 1 2 3 4 5 6 7 >>>
    retrier par titre


Vingtième Siècle 122, avril-juin 2014
Le génocide des Tutsi rwandais, vingt ans après
et al.
Le 7 avril 1994, le génocide des Tutsi rwandais commence. Il s'achève trois mois plus tard sur le bilan de huit cent mille à un million de victimes. Vingtième Siècle revient sur cet événement majeur de notre histoire contemporaine en donnant la parole aussi bien à des chercheurs français et rwandais, qu'à de jeunes historiens et anthropologues.



René Rémond, historien
Jean-Noël Jeanneney, Jean-François Sirinelli
Spécialiste de l'époque contemporaine, René Rémond est l'auteur d'une œuvre majeure qui a largement contribué au renouveau de l’histoire politique et religieuse en France. Un portrait du grand historien par ceux qui se sont enrichis de son influence et qui ont collaboré avec lui, et qui rend compte de sa formation et de son parcours intellectuel.



La France, l'Allemagne et l'Europe monétaire de 1974 à 1981
La persévérance récompensée
Amaury de Saint Périer
PRIX LOUIS MARIN 2014. Au pouvoir en même temps de 1974 à 1981, Valéry Giscard d'Estaing et Helmut Schmidt ont une volonté commune : faire progresser l'union économique et monétaire en Europe. Riche des témoignages inédits des principaux acteurs, ce livre offre un éclairage sur une période d'une importance considérable pour l'histoire de l’Europe.



La Justice en procès
Les mouvements de contestation face au système pénal (1968-1983)
Jean Bérard
À partir de Mai 68, les questions pénales sont marquées par une forte politisation. Ce livre dresse une histoire inédite de l'évolution de la justice contemporaine sous la pression des mouvements contestataires.



Axelle Brodiez-Dolino
This is the extraordinary development of contemporary humanitarian and an important page of French social history that Axelle Brodiez-Dolino allows us to (re) read through two inseparable stories, those of Emmaus and the Abbé Pierre Pierre.



La diplomatie sur le vif
Roland Dumas
À la croisée des mémoires et du livre de débat, ce document mêle récits et confidences sur la façon dont furent prises les décisions gouvernementales et multilatérales à des moments décisifs de l'histoire.



La dictature de Salazar face à l'émigration
L'État portugais et ses migrants en France (1957-1974)
Victor Pereira
De 1957 à1974, quelque 900 000 Portugais émigrent en France : une histoire inédite des politiques de migration portugaises et de l'instrumentalisation des migrants, et celle d'une démocratisation et d'une européanisation du Portugal par le bas.



Consommateurs engagés à la Belle Époque
La Ligue sociale d'acheteurs
Marie-Emmanuelle Chessel
En retraçant l'histoire de la Ligue sociale d'acheteurs, cet ouvrage offre un éclairage inédit sur la consommation dite "engagée" et sur la société française à la Belle Époque.



Le communisme vietnamien (1919-1991)
Construction d'un État nation entre Moscou et Pékin
Céline Marangé
Comment les communistes vietnamiens ont-ils réussi en 50 ans à renverser le pouvoir colonial français, à tenir en échec l'armée américaine et à conquérir le Sud en 1975 ? Le premier ouvrage exhaustif sur le communisme vietnamien depuis plus de 30 ans !



La République des constitutionnalistes
Professeurs de droit et légitimation de l'État en France (1870-1914)
Guillaume Sacriste
Un récit de l'invention des constitutionnalistes, ces professeurs de droit spécialistes des constitutions politiques, nés avec la République et dont le rôle fut crucial dans la création du corpus constitutionnel au fondement de notre système politique.



<<< 1 2 3 4 5 6 7 >>>

Suivez-nous