Genre

Un domaine « Genre » aux Presses de Sciences Po

Le genre est un concept qui permet d'étudier la société en tenant compte de ce qu'elle est composée d'hommes de femmes et d'autres. Ce concept traverse toutes les disciplines des sciences sociales (droit, économie, science politique, histoire, sociologie, etc.) et, plus largement, l'ensemble de la recherche.

L’approche par le genre est souvent mal comprise par le grand public, et certain.e.s la dénoncent comme un dogme dont la seule vocation serait de déstabiliser les fondements de la société. Réaffirmons qu’il n’existe pas de « théorie du genre », et que les études de genre produisent de riches enseignements et débats intellectuels. Ne pas adopter l’approche par le genre déforme et appauvrit les connaissances que nous avons du monde. Il est donc nécessaire d’encourager les études de genre et d’en publier les travaux.

Directrices du domaine : Janine Mossuz-Lavau (CEVIPOF) & Hélène Périvier (OFCE, directrice de PRESAGE)




newsletter S'inscrire à nos newsletters
   
1 2 >>>
    retrier par titre


Normes de genre dans les institutions culturelles
Sylvie Octobre, Frédérique Patureau
L'ouvrage propose de penser, sur la base d'enquêtes de terrain, les spécificités de différents secteurs en matière de représentation et de répartition genrées : la danse classique, les arts visuels et, plus précisément, l'art contemporain, la musique classique, le théâtre, le jeu vidéo et la culture scientifique.



Les discriminations au travail
Femmes, ethnicité, religion, âge, apparence, LGBT
Stéphane Carcillo, Marie-Anne Valfort
Les causes, le coût et la mesure des discriminations au travail font l'objet de multiples recherches, dont cet ouvrage novateur présente les résultats pour un large éventail de groupes sociaux : les femmes, les seniors, les LGBT, les minorités ethniques et religieuses, les personnes discriminées en raison de leur apparence physique.



Syndiquées
Défendre les intérêts des femmes au travail
Cécile Guillaume
À travers des récits riches et touchants sur un sujet peu visité, celui de la parole syndicale des femmes, tout un pan de la réalité sociale se dévoile dans cet ouvrage.



La Tyrannie du genre
Marie Duru-Bellat
Alors que la notion de genre a été promue par les sociologues pour révéler les rapports de domination, l'invoquer à tout propos, qu'il s’agisse de féminiser la langue ou de prôner la parité, instille l’idée que femmes et hommes sont toujours, partout et avant tout, non des personnes uniques mais des prototypes de leur groupe de sexe.



La Sexualité en prison de femmes
Myriam Joël
Pendant deux ans, la sociologue Myriam Joël a recueilli les confidences de 80 détenues et 70 professionnels et bénévoles officiant en détention féminine. Son enquête rapporte une parole étonnamment libre sur un sujet frappé d'illégitimité et ignoré des sciences sociales : la sexualité en prison de femmes.



Le Nouvel âge des femmes au travail
Nathalie Lapeyre
Les témoignages et récits recueillis par Nathalie Lapeyre au fil de cinq ans d'enquête montrent un phénomène nouveau : le pragmatisme dont font preuve les jeunes générations de femmes cadres pour s'emparer des opportunités offertes par les récents dispositifs d’égalité professionnelle.



Viol que fait la justice ?
Véronique Le Goaziou
Face au traitement strictement pénal des violences sexuelles, qui privilégie la recherche de la faute et la sanction du coupable, ne serait-il pas temps d'écouter les victimes ? De leur demander ce qu'elles attendent de la justice comme de la société ? De trouver d’autres voies pour leur permettre de se reconstruire ?



Qui a peur de la théorie queer ?
Bruno Perreau
L'ouvrage présente les nombreuses facettes de la réponse à la théorie queer en France, de la Manif pour tous au militantisme lesbien, gay, bi et trans, en passant par les séminaires de recherche, l'émergence de nouveaux médias, les politiques de traduction ou encore les débats autour du nationalisme et de l'intersectionnalité.



Violences conjugales
Du combat féministe à la cause publique
Pauline Delage
À travers la question des violences conjugales et en comparant des cas français et américain, à Paris et à Los Angeles, Pauline Delage analyse avec acuité quelles sont, de part et d'autre de l'Atlantique, les formes légitimes de l’intervention publique dans le domaine de l’intime et des inégalités sexuées.



Les non-frères au pays de l'égalité
Réjane Sénac
La France serait-elle plus fraternelle qu'égalitaire ? Réjane Sénac analyse la façon dont la frontière entre frères et non-frères – femmes, non-binaires, non-blanc.he.s – se redessine au lieu de disparaître.



1 2 >>>

Suivez-nous