Genre

Un domaine « Genre » aux Presses de Sciences Po

Le genre est un concept qui permet d'étudier la société en tenant compte de ce qu'elle est composée d'hommes de femmes et d'autres. Ce concept traverse toutes les disciplines des sciences sociales (droit, économie, science politique, histoire, sociologie, etc.) et, plus largement, l'ensemble de la recherche.

L’approche par le genre est souvent mal comprise par le grand public, et certain.e.s la dénoncent comme un dogme dont la seule vocation serait de déstabiliser les fondements de la société. Réaffirmons qu’il n’existe pas de « théorie du genre », et que les études de genre produisent de riches enseignements et débats intellectuels. Ne pas adopter l’approche par le genre déforme et appauvrit les connaissances que nous avons du monde. Il est donc nécessaire d’encourager les études de genre et d’en publier les travaux.

Directrices du domaine : Janine Mossuz-Lavau (CEVIPOF) & Hélène Périvier (OFCE, directrice de PRESAGE)




newsletter S'inscrire à nos newsletters
   
    retrier par date de publication


La Sexualité en prison de femmes
Myriam Joël
Pendant deux ans, la sociologue Myriam Joël a recueilli les confidences de 80 détenues et 70 professionnels et bénévoles officiant en détention féminine. Son enquête rapporte une parole étonnamment libre sur un sujet frappé d'illégitimité et ignoré des sciences sociales : la sexualité en prison de femmes.



La Tyrannie du genre
Marie Duru-Bellat
Alors que la notion de genre a été promue par les sociologues pour révéler les rapports de domination, l'invoquer à tout propos, qu’il s’agisse de féminiser la langue ou de prôner la parité, instille l’idée que femmes et hommes sont toujours, partout et avant tout, non des personnes uniques mais des prototypes de leur groupe de sexe.



Les défis de la République
Genre, territoires, citoyenneté
Bruno Perreau, Joan W. Scott , et al.
Parité, action positive, bureaux des temps, inversion de la charge de la preuve en matière de discrimination, égalité dans l'accès à l'espace public... La République est en pleine mutation. Ce livre ouvre les yeux sur la mise en politique de la question des femmes et des minorités.



Les non-frères au pays de l'égalité
Réjane Sénac
La France serait-elle plus fraternelle qu'égalitaire ? Réjane Sénac analyse la façon dont la frontière entre frères et non-frères – femmes, non-binaires, non-blanc.he.s – se redessine au lieu de disparaître.



Violences conjugales
Du combat féministe à la cause publique
Pauline Delage
À travers la question des violences conjugales et en comparant des cas français et américain, à Paris et à Los Angeles, Pauline Delage analyse avec acuité quelles sont, de part et d'autre de l’Atlantique, les formes légitimes de l’intervention publique dans le domaine de l’intime et des inégalités sexuées.



Suivez-nous