Le  mouvement Poujade

Le mouvement Poujade

De la défense professionnelle au populisme nationaliste (1953-1962)
Préface de Jean-Paul Brunet

L’Union de défense des commerçants et artisans (UDCA) naît dans le département du Lot en 1953 avant d’étendre son organisation à l’ensemble de la France. D’abord antifiscale, l’action du mouvement Poujade évolue rapidement, pour revêtir un caractère politique à partir du mois de mars 1955, quand sont créées des unions parallèles visant à rassembler toutes les catégories sociales, dans la perspective d’une transformation institutionnelle majeure. Cinquante-deux députés poujadistes entrent au Palais-Bourbon lors des élections législatives du 2 janvier 1956.

L’histoire du poujadisme – de sa naissance en 1953 à sa transformation sous la Cinquième République en un groupuscule luttant par des voies légales en faveur de l’Algérie française, jusqu’à sa complète marginalisation au temps de l’OAS – est l’occasion de mettre à jour certains mécanismes du fonctionnement de l’appareil d’État de 1953 à 1962. Elle permet de donner des éclairages nouveaux sur la crise politique qui met fin à la Quatrième République, sur la guerre d’Algérie et sur l’antigaullisme de droite au début de la Cinquième République.


Jean-Paul Brunet

Professeur émérite
Université Paris IV







Nous Vous Suggérons Aussi

Socialistes et radicaux
Querelles de famille
Noëlline Castagnez, Gilles Morin

Collection

Académique

Sujets

Histoire : Histoire par période
Histoire : Partis politiques
Etat - Administration : Partis politiques
Etat - Administration : Partis politiques

Suivez-nous