Les Ministres de la République, 1871-1914

Les Ministres de la République, 1871-1914

Préface de Maurice Agulhon
La surprenante longévité de la Troisième République s'expliquerait-elle par les caractéristiques sociales de ses gouvernants? D'origine relativement modeste et d'extraction provinciale, leur ascension sociale par les diplômes correspond d'avance aux canons de l'idéologie républicaine. Si les louches tractations financières bien souvent attribuées aux dirigeants politiques relèvent largement du mythe, leur fortune est toutefois bien réelle : elle provient essentiellement de beaux mariages habilement négociés et du parti qu'ils tirent de leur position politique pour effectuer, à coup sûr, les meilleurs placements. Près du peuple, ancrés qu'ils sont dans leurs terroirs, ces hommes ont su accéder à la haute société ; ils assurent ainsi à la démocratie bourgeoise une souplesse sans égale.

Maurice Agulhon

Universitaire
Docteur ès lettres (Paris Sorbonne, 1969)
Professeur titulaire de la chaire d'histoire de la France contemporaine au Collège de France (1986-1997)



Coup d'Etat et République
Maurice Agulhon
Si la violence populaire, pour établir ou défendre le Droit, est tenue pour acceptable, la violence de quelques-uns, définie comme coup d’État, est réputée mauvaise. Cette théorie se révèle problématique au regard des faits historiques. Du 18 Brumaire...



CRS à Marseille, 1944-1947
La police au service du peuple
Maurice Agulhon, Fernand Barrat



Études sur la banlieue de Paris
Essais méthodologiques
Maurice Agulhon, Pierre George











Nous Vous Suggérons Aussi

Le rameau et le glaive
Les militants français pour la SDN
Jean-Michel Guieu

Collection

Académique

Sujets

Domaine histoire : Histoire par période
Histoire

Suivez-nous