De l'égalité dans la différence. Le socialisme de  Pierre Leroux

De l'égalité dans la différence. Le socialisme de Pierre Leroux

Si l'inventeur du mot « socialisme » passe, en son temps, pour le Rousseau du XIXe siècle, il ne suscite pas moins d'admiration que d'agacement. Il dérange à droite par sa critique de l'individualisme libéral qui exalte l'individu et la liberté au détriment de l'égalité. Il dérange à gauche par ses mises en garde contre les communismes niveleurs qui, au nom de l'égalité, écrasent la liberté. A partir d'une anthropologie trinitaire, solidement fondée sur la psychologie, la philosophie de l'histoire, la métaphysique, Leroux établit que l'égalité ne peut exister que dans le respect de l'individualité, des différences, et dénonce, sous l'expression de « régime des castes », les inégalités économique et politique mais aussi, en des termes très modernes, les inégalités sociales issues du racisme et du sexisme. Il propose une association d'un type original où, après une réévaluation du concept de souveraineté, la presse, l'art, la religion... sont appelés à constituer un vaste espace public à côté de l'Etat. La question soulevée par le projet global de la « Doctrine de l'Humanité » - celle de l'institution d'une démocratie authentique qui ne puisse jamais sombrer dans l'autoritarisme - ne peut plus être éludée aujourd'hui

Publier un commentaire sur cet ouvrage
 
Votre e-mail :
Votre nom :
Commentaire :
 



Nous Vous Suggérons Aussi

Le soutien américain à la Francophonie
Enjeux africains 1960-1970
Marine Lefevre

Collection

Académique

Sujets

Domaine histoire : Biographies
Domaines
Histoire

Suivez-nous