Administration et politique sous la Cinquième République

Administration et politique sous la Cinquième République

Administration et politique: deux figures distinctes dessinent les relations possibles de ce couple. Ou bien il vit séparé, et il semble, à première vue, respecter la norme. Il n'engendre pas le besoin d'en parler, car l'on admet généralement que l'administration doit se tenir à l'écart de la politique. Ou bien il vit associé et, sous quelque forme qu'il cohabite, sa liaison soulève aussitôt la polémique. Il n'est pas sûr, de ce point de vue, que l'explication par « l'énarchie » rende compte au mieux du problème. L'analyse de la relation entre l'administration et la politique sous la Cinquième République requiert plus de nuances et plus de précisions. On peut alors constater que, durant cette période, une évidente politisation de la haute fonction publique est allée de pair avec une fonctionnarisation de la classe politique et que, si la Cinquième République n'a pas officiellement renié la règle de la séparation des « agents » et des « élus », elle l'a souvent transgressée en pratique.

Francis de Baecque

Conseiller d'État
Conseil d'État







Nous Vous Suggérons Aussi

La Ve République démystifiée
Olivier Duhamel, Martial Foucault, Mathieu Fulla, Marc Lazar

Collection

Références

Sujets

Etat - Administration : Administration française

Suivez-nous