Agora débats/jeunesses 83, 2019

Agora débats/jeunesses 83, 2019

Jeunesses "de rue" et "à la rue"
Directeurs éditoriaux Francis Lebon, Thomas Sauvadet

L'utilisation de l’espace public comme lieu de vie et non comme simple lieu de passage concerne en particulier les jeunes les plus démunis des classes populaires, qu’ils soient des jeunes « de rue », passant tout leur temps libre dans la rue, ou des jeunes « à la rue », sans domicile. Dans les deux cas, ils ont un rapport contraint et forcé à la rue, et perpétuent un ancien usage populaire (et masculin) de l’espace public, transformant celui-ci en lieu de vie du fait même de l’absence ou de la défaillance de l’espace privé familial. Ce numéro s’intéresse aux rapports contraints à la rue, aux jeunes qui s’y installent non par choix mais par défaut d’autres possibilités. Il étudie la recherche de lieux désaffectés, qui pourraient être squattés, et analyse les stratégies des jeunes pour transformer un choix par défaut, inspirant la pitié et le misérabilisme, en choix de vie réaffirmant leur libre-arbitre.

Thomas Sauvadet

Thomas Sauvadet thomas.sauvadet@u-pec.fr
Maître de conférences en sociologie, université Paris Est Créteil, LIRTES.
Thèmes de recherche : jeunesse ; illégalité ; travail social.








Nous Vous Suggérons Aussi

Accès à l'énergie en Europe
Les précaires invisibles
François Bafoil, Ferenc Fodor, Dominique Le Roux

Revue:

Agora débats/jeunesses

Sujets

Société
Sociologie

Suivez-nous