Le nouveau capitalisme agricole

Le nouveau capitalisme agricole

De la ferme à la firme

En rupture avec l'exploitation familiale traditionnelle, des firmes agricoles se profilent dans de nombreuses régions du globe. Avec elles, s’amorce une recomposition agraire dont les contours restent largement invisibles.

À l’exception de quelques cas médiatisés de « mégafermes » et autres « fermes des 1 000 vaches », la majorité de ces firmes ont jusqu’à présent échappé à l’analyse tant leurs visages sont multiples et flous.

Leurs performances économiques et financières tout comme leurs incidences environnementales et sociales interrogent aussi bien les milieux politiques, professionnels que scientifiques.

Comment sont-elles organisées ? Quels sont leurs logiques et modes d’action ? Dans quels espaces s’inscrivent-elles ? Comment une ferme familiale devient-elle une firme agricole ? Quels types d’acteurs sont impliqués ? Quels rapports au politique entretiennent-elles ? Quels conflits provoquent-elles ?

Le premier ouvrage sur un phénomène mondial en pleine émergence.

Stéphanie Barral

Stéphanie BARRAL est chargée de recherches en sociologie à l'Institut national de recherche
agronomique (INRA). Elle est membre du Laboratoire interdisciplinaire sciences innovations 
sociétés (LISIS) et de l’Institut francilien recherche innovation société (IFRIS). Ses travaux portent sur le marché comme nouvel objet de l’action publique environnementale et intègrent un travail empirique mené aux États-Unis et en France. Elle est l'auteure de Capitalismes agraires (Presses de Sciences Po, 2015).



Capitalismes agraires
Économie politique de la grande plantation en Indonésie et en Malaisie
Stéphanie Barral
Comment l'Indonésie et la Malaisie sont-elles devenues les géants de la production mondiale d'huile de palme avec 80% des surfaces plantées et des centaines de milliers d'ouvriers ? L’expansion de ce capitalisme de plantation peut-elle être régulée ?


Collaborations intellectuelles ou scientifiques :

Capitalismes asiatiques et puissance chinoise
Diversité et recomposition des trajectoires nationales
Pierre Alary, Elsa Lafaye de Micheaux
Face au nouvel hégémon chinois, les pays asiatiques doivent s'adapter tout en conservant leur propre logique d'émergence. Laboratoire des capitalismes contemporains, nationaux et variés, l'Asie porte en elle les grandes transformations économiques et géopolitiques des décennies à venir.









Nous Vous Suggérons Aussi

Capitalismes asiatiques et puissance chinoise
Diversité et recomposition des trajectoires nationales
Pierre Alary, Elsa Lafaye de Micheaux

Collection

Académique

Sujets

Economie politique : Economie internationale
Développement durable
Science politique

Suivez-nous