Terres, pouvoirs et conflits

Terres, pouvoirs et conflits

Une agro-histoire du monde

La terre prodigue ses ressources et confère la puissance à ceux qui se l'approprient. Les sociétés n'ont eu de cesse de se battre et de mourir pour elle : conquêtes, guerres civiles, autoritarismes, etc.

Parce que la possession de la terre demeure un moteur politique décisif, Pierre Blanc revisite l'histoire contemporaine en plaçant la question foncière au coeur des logiques de pouvoir.

Des fascismes européens aux dictatures latino-américaines, de la révolution chinoise aux guérillas colombiennes, combien de séquences politiques ont eu pour arrière-plan une terre mal distribuée ? Des États-Unis dans la guerre froide à la Russie d’aujourd’hui, de la Chine aux pays du Golfe qui investissent dans le monde, combien de pays ont exprimé une volonté de puissance et de sécurité par leur emprise foncière ? Des Kurdes aux Tibétains, des Palestiniens aux Ouïgours chinois, combien de peuples ont vu leurs terres se dérober et leur rêve de reconnaissance ainsi entravé ?

Une agro-histoire du monde pour comprendre les enjeux géopolitiques du XXIe siècle.



Pierre Blanc

Pierre BLANC, ingénieur général des ponts, des eaux et des forêts, docteur en géopolitique (HDR), enseigne à Bordeaux sciences agro et à Sciences Po Bordeaux. Il est également professeur invité à l'USJ (Beyrouth), à Sciences Po Lyon, à l'Ena et au CIHEAM. Rédacteur en chef de Confluences Méditerranée, il dirige aussi la collection de la Bibliothèque de l'Iremmo (Institut de recherches sur laMéditerranée et leMoyen-Orient). Chercheur au LAM (Sciences Po/CNRS), il concentre ses recherches sur les dynamiques de violences au Moyen-Orient et en Méditerranée, en particulier dans leur combinaison à la question des ressources (eau et terre) ; ainsi que sur l'agropolitique, autrement dit l'influence des questions agraires sur l’histoire politique. Il est notament l'auteur de Proche-Orient : le pouvoir, la terre et l'eau (Presses de Sciences Po, 2012); l'Atlas du Moyen-Orient (avec jean-Paul Chagnollaud, Autrement 2016); Violence et politique au Moyen-Orient ( avec Jean-Paul Chagnollaud, Presses de Sciences Po, 2014); L'Invention tragique du Moyen-Orient ( avec Claire Levasseur, Autrement, 2017). 



Le nouveau capitalisme agricole
De la ferme à la firme
François Purseigle, Geneviève Nguyen, Pierre Blanc
À l'exception de quelques cas médiatisés de « mégafermes » et autres « fermes des 1 000 vaches », la majorité de ces firmes ont jusqu'à présent échappé à l’analyse tant leurs visages sont multiples et flous.Le premier ouvrage sur un phénomène mondial en pleine émergence.



Violence et politique au Moyen-Orient
Pierre Blanc, Jean-Paul Chagnollaud
Dans une des régions les plus instables au monde, la désertion du politique, dont la légitimité se fonde sur le dialogue, le compromis et la référence au droit, laisse le champ libre à un déferlement de violence. Une réflexion sur cet espace géopolitique majeur, que le déni du politique fait sombrer dans le chaos.



Proche-Orient : le pouvoir, la terre et l'eau
Pierre Blanc
Une lecture géopolitique originale des questions foncières, agricoles et hydriques en Égypte, Syrie, Jordanie, Liban, Israël et Palestine, trop souvent oubliées des analyses politiques sur le Proche-Orient.