La politique au fil de l'âge

La politique au fil de l'âge

Révolutionnaire à 20 ans, conservateur à 60 ans : quelle part de vérité détient cet adage ? Le vieillissement modifie-t-il les comportements politiques ? Que pèsent la génération ou la classe d'âge auxquelles on appartient ?

Cet ouvrage veut éclairer les liens entre âge, génération, cycle de vie et politique. Il décortique, au travers de la philosophie, de l'histoire, de la science politique, de la sociologie ou encore de la psychologie, les multiples paramètres historiques, culturels et sociaux qui sous-tendent les effets de l'âge. La politisation des individus au fil des ans est analysée sous ses différents aspects : construction des choix idéologiques et politiques, rapport au vote et à l'abstention, engagement partisan, participation à des mobilisations collectives… Il apparaît que les incidences politiques de l'âge biologique sont ténues. L’âge social et biographique ou encore l’appartenance générationnelle sont au contraire décisifs.

Une réflexion sur les usages sociaux et les recompositions de l’âge dans les démocraties contemporaines, avec un regard sur d’autres pays d’Europe et sur le monde arabe.


Ont contribué à cet ouvrage : Ludivine Bantigny • Pierre Bréchon • Monique Dagnaud • Christophe Traïni • Yves Dejaeghere • Bernard Denni • Vincent de Gaulejac • Achim Goerres • Marc Hooghe • Florence Johsua • Farhad Khosrokhavar • Henri Rey • Isabelle Sommier • Pierre-Henri Tavoillot.



Isabelle Sommier

Centre de recherches politiques de la Sorbonne

Isabelle Sommier est professeure de sociologie politique à l'Université Paris-1-Panthéon-Sorbonne et chercheure au Centre européen de sociologie et de science politique (CESSP).


http://crps.univ-paris1.fr/SOMMIER-Isabelle.html


Marseille années 68
Olivier Fillieule, Isabelle Sommier
L'ouvrage fait revivre les actions de milliers de femmes et d'hommes « ordinaires » qui se sont engagés pour un monde plus juste et qui ont payé lourdement cet engagement, aussi bien sur le plan professionnel que personnel. Il réhabilite une époque et une génération souvent mises en accusation et instrumentalisées à des fins politiques.



La violence révolutionnaire
Isabelle Sommier
La violence est une forme de contestation d'un ordre politique, économique ou culturel réputé légitime. Quarante ans après Mai 68, cet ouvrage interroge la résurgence et l'itinéraire de la violence révolutionnaire d’extrême gauche...











Nous Vous Suggérons Aussi

Légitimer l'Europe
Pouvoir et symbolique à l'ère de la gouvernance
François Foret

Collection

Académique

Sujets

Science politique : Fait politique
Science politique : Politique française
Sociologie : Sociologie électorale
Politique
Société

Suivez-nous