Émotions... Mobilisation !

Émotions... Mobilisation !

Les émotions sont au cœur de la mobilisation collective : compassion pour les victimes, colère à l'égard des tyrans, admiration des héros, enthousiasme d'agir ensemble, etc. L'objectif est ici d'analyser ces « phénomènes » qui permettent aux militants de sensibiliser le public à leur cause.

Modes d’action des intermittents du spectacle ou d’Emmaüs, exaspération des victimes du sida, enthousiasme pour le Téléthon, dénonciation de la double peine, protestation contre la corrida, enrôlement des mères de famille en faveur du parti communiste ou encore attachement du public à la défense du patrimoine historique, la diversité des causes et des registres d’émotion ne manque pas.
Mais qu’est-ce qui fait courir les militants et les motive ainsi à payer de leur temps et de leur argent ? Que doit leur engagement à leur histoire ? Comment les convictions les plus profondes et les calculs stratégiques se mêlent, se complètent ou s’opposent ? Que nous apprennent les cas italiens, marocains ou argentins sur le poids des contextes historiques et nationaux ?

L’attention accordée aux émotions éclaire d’un jour nouveau les questions classiques de l’étude des mobilisations collectives.

Publier un commentaire sur cet ouvrage
 
Votre e-mail :
Votre nom :
Commentaire :
 



Nous Vous Suggérons Aussi

Genre, violences et espaces publics
La vulnérabilité des femmes en question
Marylène Lieber

Collection

Académique

Sujets

Sociologie : Sociétés en mouvement

Suivez-nous