Etre gouverné

Etre gouverné

Etudes en l'honneur de Jean Leca

Dans le monde contemporain, tout homme est soumis, à des degrés divers, à un pouvoir gouvernemental. Mais le fait d'être gouverné ne peut s'analyser dans sa généralité et sa complexité si l'on porte le regard sur les seuls destinataires de l'action publique. Les manières de gouverner, les multiples façons dont se définissent et se déploient les politiques publiques engagent des rapports fort divers entre ceux qui sont gouvernés et ceux qui les gouvernent. On ne saurait de surcroît oublier que les uns et les autres œuvrent dans le champ clos de l'Etat, dont la place dans les relations sociales est encore et toujours à revisiter.

Dans quelles perspectives appréhender ces hommes et femmes que l'on gouverne ? Comment les gouverne-t-on ? Sont-ils d'ailleurs gouvernables ? L'Etat doit-il être tenu en lisière, réinvesti, dépassé ?

Telles sont les questions autour desquelles s'organisent les contributions rassemblées dans ce livre publié en l'honneur de Jean Leca. Une vingtaine de politologues, parmi les plus représentatifs et reconnus de la discipline, rendent ainsi hommage à une figure majeure de la science politique internationale.

Pierre Favre

Docteur en sciences politiques (Lyon, 1973), agrégé de sciences politiques (1976)
Professeur à l'Institut d'études politiques de Paris (en 1992)



Comprendre le monde pour le changer
Epistémologie du politique
Pierre Favre
Ce livre tente d'affronter la difficulté qui est au coeur de la science du politique : établir la possibilité d'une science de ces faits et processus singuliers que sont les phénomènes politiques, mais aussi prendre la mesure d'une catégorie...



La manifestation
Pierre Favre
Ce livre analyse la manifestation dans toutes ses dimensions : son histoire, moins ancienne qu'on pourrait le croire ; la manière dont elle affronte dans la rue les forces de l'ordre ; le sens et l'efficacité enfin de l'action collective qui s'y exprime.



La décision de majorité
Pierre Favre
Rien n'apparaît plus naturel que de penser en termes de décision de majorité. Toute société organisée ne recourt-elle pas, pour trancher un débat, à cette procédure si commune et si simple consistant à « mettre aux voix », à décompter les suffrages et...











Nous Vous Suggérons Aussi

L'utopie sacrifiée
Sociologie de la révolution iranienne
Farhad Khosrokhavar

Collection

Académique

Sujets

Europe : Politiques européennes
International
Politique

Suivez-nous