L'apprentissage

L'apprentissage

Donner la priorité aux moins qualifiés

L'apprentissage accroît fortement l'insertion professionnelle des jeunes peu qualifiés. En revanche, son efficacité est pratiquement nulle pour les plus diplômés.

En dépit de ce constat, les formations en alternance se développent principalement dans l’enseignement supérieur, au détriment des niveaux les plus faibles de qualification. Loin de faire jouer à l’apprentissage un rôle d’ascenseur social, son essor dans les études supérieures reproduit, voire accentue, les inégalités.

Il faut donc concentrer l’aide publique là où elle est efficace et équitable, c’est-à-dire dans le second cycle de l’enseignement secondaire. C’est un objectif primordial en France, où 120 000 jeunes sortent chaque année du système scolaire avec au mieux le brevet des collèges. Pour y parvenir, il est nécessaire de modifier le financement des formations en alternance et la gouvernance de l’enseignement professionnel. C’est ce que démontre cet ouvrage.

Pierre Cahuc

Pierre Cahuc est professeur d'économie au CREST-ENSAE et à l'École Polytechnique. Il est co-directeur de la chaire "Sécurisation des parcours professionnels" à Sciences Po.



Améliorer l'assurance chômage
Pierre Cahuc, Stéphane Carcillo
Peu efficace, le système français d'assurance chômage favorise l'instabilité de l'emploi et contribue à maintenir un chômage élevé. Cette synthèse montre qu'il existe d'importantes marges de manœuvre et propose des voies pour améliorer notre système d'assurance chômage.








Nous Vous Suggérons Aussi

Pourquoi détestons-nous autant nos politiques ?
Emiliano Grossman, Nicolas Sauger

Collection

Sécuriser l'emploi

Sujets

Economie politique : Emploi - chômage
Politique
Société

Suivez-nous