Sociétés contemporaines 114, 2019

Sociétés contemporaines 114, 2019

Classes populaires d'aujourd'hui. Questions de morphologie et de styles de vie
Coordination éditoriale de Lise Bernard, Olivier Masclet, Olivier Schwartz

La sociologie des classes populaires a connu depuis deux décennies un regain que l'atonie des années 1980-1990 ne laissait pas présager. Le dossier que présentent Lise Bernard, Olivier Masclet et Olivier Schwartz, fruit de la recherche ANR intitulée « Le populaire aujourd'hui » (2014-2018), se consacre aux classes populaires médianes ou stabilisées et propose une sociologie de leurs styles de vie. Thomas Amossé y défriche de nouvelles manières de délimiter les classes moyennes, en étudiant notamment les écarts entre ménages ruraux et ménages urbains, ménages monoparentaux et biparentaux. Claire-Lise Dubost et Lucas Tranchant analysent les mobilités professionnelles des ouvriers et des employés, dont ils décèlent cinq types. Thomas Amossé et Marie Cartier se penchent sur les consommations coûteuses, comme les voyages lointains, désormais accessibles à ces ménages mais à de strictes conditions. Tristan Poullaouec montre que les parents peu diplômés ou ayant abandonné leurs études s’investissent fortement dans la scolarité de leurs enfants.


En « varia », Thomas Douniès livre une ethnographie des classes d’éducation civique au lycée et constate qu’étrangement, cette discipline entretient la distance des élèves avec la politique et leur sentiment d’incompétence en ce domaine.




Nous Vous Suggérons Aussi

Revue:

Sociétés Contemporaines

Suivez-nous