Les politiques de la diversité

Les politiques de la diversité

Expériences anglaise et américaine
Avec Audrey Célestine, James Cohen, Michael Collyer, Andrew Diamond, Vincent Latour, Delphine Papin, Philippe Vervaecke

Comment s'intègrent les nouveaux immigrés dans les villes ou les quartiers sensibles des États-Unis et du Royaume Uni ? Quel accueil leur réservent les populations locales ? Quel est l'enjeu des mobilisations civiques ou ethniques observées dans les deux pays ?
Partant d'une réflexion critique sur la construction sociale des identités ethniques, culturelles ou religieuses, cet ouvrage révèle l'existence d’une crise du multiculturalisme, illustrée par des tensions, souvent très vives entre majorités et minorités ainsi qu’entre minorités rivales. Parfois accompagnées de violences, ces tensions peuvent donner l’illusion d’un éclatement du lien social. Pourtant, les politiques de gestion de la diversité observées sur les terrains anglais et américains démontrent que les acteurs locaux sont parfaitement capables de transcender leurs divisions pour penser le bien commun et inventer des méthodes de sortie de crise.

Cette réappropriation « par le bas » d’un certain civisme intégrateur pourrait servir de modèle aux décideurs français, confrontés aux mêmes difficultés interethniques, aux mêmes passions xénophobes, et aux mêmes demandes de reconnaissance de populations issues de l’immigration.

Ont également contribué à cet ouvrage : Audrey Célestine, James Cohen, Michael Collyer, Andrew Diamond, Vincent Latour, Delphine Papin, Philippe Vervaecke.

Olivier Esteves

Olivier Esteves, maître de conférences en civilisation des pays anglophones à l'Université Lille 3, est spécialiste des questions raciales. Il est notamment l'auteur de De l’invisibilité à l’islamophobie : les musulmans britanniques (1945-2010) (Presses de Sciences Po, 2011) et le co-auteur de Les Politiques de la diversité : expériences anglaise et américaine (Presses de Sciences Po, 2010).



La question raciale dans les séries américaines
The Wire, Homeland, Oz, The Sopranos, OITNB, Boss, Mad Men, Nip/Tuck
Olivier Esteves, Sébastien Lefait
Comment les séries américaines abordent-elles la question raciale aux États-Unis ? Dénoncent-elles le statu quo ou contribuent-elles à faire évoluer les mentalités ? Un éclairage sur la représentation du stéréotype racial qui révèle à quel point les séries nourrissent la réflexion sur les pratiques sociales contemporaines.



De l'invisibilité à l'islamophobie
Les musulmans britanniques (1945-2010)
Olivier Esteves
Des premiers migrants attirés par la prospérité d'une nation industrielle aux attentats de Londres : des trajectoires postcoloniales où islamisme, communautarisme, terrorisme, sont peu à peu devenus synonymes. Une histoire jusque là inédite en France.











Nous Vous Suggérons Aussi

Autrepart 80, 2016
Variations
et al.

Collection

Académique

Sujets

Sociologie : Sociétés en mouvement
Domaines
Société

Suivez-nous