Presses de Sciences Po

http://www.pressesdesciencespo.fr/fr/livre/?GCOI=27246100183440
France-Suisse ou la force du petit
Titre France-Suisse ou la force du petit
Sous-titre Évasion fiscale, relations commerciales et financières (1940-1954)
Édition Première édition
Auteur Janick Marina Schaufelbuehl
Collection Académique
Éditeur Presses de Sciences Po
BISAC Classifications thématiques POL000000 POLITICAL SCIENCE
BIC Classifications thématiques H Humanities
Public visé 06 Professionnel et académique
CLIL (Version 2013-2019 ) 3377 HISTOIRE
Date de première publication du titre 23 novembre 2009
Code Identifiant de classement sujet      93 Classification thématique Thema: JP
Avec Index ; Bibliographie
 


Support Livre broché
Nb de pages 448 p. Index . Bibliographie .
ISBN-10 2-7246-1136-5
ISBN-13 978-2-7246-1136-6
GTIN13 (EAN13) 9782724611366
Référence 978-2-7246-1136-6
Date de publication 23 novembre 2009
Nombre de pages de contenu principal 448
Poids 538 gr
Prix 32,50 €
 


Support ePub
Nb de pages 448 p. Index . Bibliographie .
Details de produit EPUB
ISBN-10 2724687256
ISBN-13 9782724687255
Date de publication 23 novembre 2009
Contenu du produit Text (eye-readable)
Protection technique e-livre DRM -Adobe
Nombre de pages de contenu principal 448
 

Description

Collection Histoire de la Mission historique de la Banque de France dirigée par Michel Margairaz

Dans le rapport de force entre la France et la Suisse durant la seconde guerre mondiale puis la phase de reconstruction, c'est surtout la Confédération helvétique qui impose ses points de vue, alors qu' apparemment elle ne joue pas dans la cour des grandes nations.

L'ouvrage décrit les relations de profit entre les deux pays durant la guerre, l'histoire politique de la France d'après-guerre, les raisons du triomphe International de la place financière suisse, et los dessous des mouvements de capitaux et des biens industriels.

On voit la Suisse exploiter une position dominante dans le secteur financier pour faire triompher ses desseins. Janick Marina Schaufelbuehl met en lumière dans un récit captivant et précis le rôle joué par l'évasion des capitaux français vers la Suisse, la dépendance structurelle de la France à l'égard de l'industrie helvétique, ou encore la capacité de la Suisse à utiliser la France pour s'Intégrer dans le camp atlantique.

La place financière helvétique doit son essor international aux capitaux français. Ce tableau surprenant, documenté et argumenté de manière convaincante, permet de mieux comprendre une étape fondamentale de l'Europe moderne, mais aussi, actualité toujours brûlante, les perpétuelles tensions autour du secret bancaire suisse.

Sommaire

Chapitre 1 / LA MISE EN PERSPECTIVE DES RELATIONS COMMERCIALES ET FINANCIÈRES
La balance commerciale
Le fer et le charbon français : un enjeu crucial
Le poids de l'industrie des machines et de la chimie
Les changements structurels des importations françaises de machines et de matériel électrotechnique
Les produits dits non essentiels
Les relations financières : la fuite des capitaux et les crédits suisses

Chapitre 2 / BERNE, VICHY ET ALGER DURANT LA DEUXIÈME GUERRE MONDIALE
Vichy et Berne adaptent leurs échanges aux contraintes de la guerre et de l'occupation
Les intérêts commerciaux sans risque politique avec la France d'Alger
Les six premiers mois de la Libération : l'adaptation difficile des rapports franco-suisses
Comment financer une reprise des échanges franco-suisses ?
Paris tente de mobiliser les avoirs privés en Suisse
Berne peine à s'adapter au retournement de la guerre
L'enjeu du transit suisse par la France
Conclusion

Chapitre 3 / LA REPRISE DES RELATIONS FRANCO-SUISSES SOUS L'ŒIL DE WASHINGTON (1945)
Sortir de l'isolement international par le biais d'une offensive exportatrice
Un front allié pour épauler les négociateurs français
Un crédit de 250 millions de FS pour la France
Les négociations « Currie » et leur impact sur les rapports franco-suisses
Quels ports pour le transport suisse? La concurrence entre Marseille et Gênes
Le charbon et les dentelles : l'échec des pourparlers de mai 1945
Paris s'empresse de payer ses dettes
La contrebande de billets français en Suisse
La politique de l'ignorance délibérée : l'enquête de façade sur les avoirs français en Suisse
Les négociations de l'automne 1945
Conclusion

Chapitre 4 / ENTRE CRISES ET CONSOLIDATION DES ACQUIS (1946-1949)
Les négociations à Washington : Paris tente d'obtenir une compensation maximale pour l'or belge
Les négociations en 1946 : un programme commercial pessimiste
Les échanges sous l'emprise du Plan et de l'aide Marshall (1947)
Les transactions financières : entre service des emprunts et tourisme
Le retour des crédits privés
Des échanges déséquilibrés et la recherche de solutions
La réforme monétaire française de janvier 1948
La crise dans les négociations sur le marché libre du franc suisse
René Mayer adapte son Plan monétaire (mars 1948)
L'épreuve de force (1949) Conclusion

Chapitre 5 / L'ÉVASION DES CAPITAUX, UN ENJEU ENTRE LES ÉTATS-UNIS, LA SUISSE ET LA FRANCE (1945-1949)
Le gouvernement français s'efforce de saisir les avoirs privés à l'étranger
Les autorités fédérales donnent carte blanche aux banques
Les avoirs français sous pavillon suisse aux États-Unis
Paris cherche la collaboration du Trésor américain pour forcer les propriétaires à se déclarer (1946)
Les projets des banquiers suisses pour un déblocage anonyme (1947)
L'intervention de Washington : le plan Snyder
Un banquier se rend à Washington à l'insu du gouvernement suisse
La Suisse débloque unilatéralement les avoirs français (mars 1948)
Les négociations américano-suisses pour adoucir l'impact du plan Snyder (février-avril 1948)
Le tourisme de certification en Suisse
La connivence entre Paris et Berne pour un déblocage anonyme (mars-juillet 1948)
Des fonctionnaires suisses impliqués dans des fraudes massives au profit de propriétaires français
La fin de la procédure de déblocage des avoirs français sous pavillon suisse aux États-Unis (juillet 1948-mars 1949)
Un bilan chiffré : combien de fonds français non déclarés ont été débloqués et qui sont les propriétaires de ces avoirs?
Conclusion

Chapitre 6 / LA LEVÉE DES CONTENTIEUX FINANCIERS (1947-1954)
Les créances financières de l'État suisse face aux créances du privé
Les nationalisations de la Libération en France et leur impact sur les investisseurs suisses
L'arme financière pour obtenir un traitement privilégié des actionnaires suisses
Les assureurs suisses lésés
La Société des Nations, la double imposition et l'évasion fiscale (1922-1939)
La double imposition et l'évasion fiscale : deuxième épisode (1945-1954)
Conclusion

Chapitre 7 / LA LIBÉRALISATION DES ÉCHANGES (1950-1954)
L'Union européenne des paiements et les relations franco-suisses
Vers une libéralisation du commerce (été 1950-été 1954)
L'adaptation des relations financières franco-suisses à l'Union européenne des paiements
Comment améliorer une position débitrice ou créditrice dans l'Union européenne des paiements?
L'exportation des capitaux suisses vers la France en 1950 Faut-il exclure les spéculateurs du service d'un emprunt d'avant guerre?
Les emprunts Pinay et les grands crédits (1952-1954)
Conclusion

CONCLUSION GÉNÉRALE
Entre structures lourdes et rapports conjoncturels
Les différentes phases des relations franco-suisses
Le jeu des acteurs
La force du petit