Presses de Sciences Po

http://www.pressesdesciencespo.fr/fr/livre/?GCOI=27246100313650
Raisons politiques 66, mai 2017
Titre Raisons politiques 66, mai 2017
Sous-titre Entités collectives
Édition Première édition
Auteur et al.
ISSN 12911941
Éditeur Presses de Sciences Po
BISAC Classifications thématiques POL000000 POLITICAL SCIENCE
BIC Classifications thématiques J Society & social sciences
JP Politics & government
Public visé 06 Professionnel et académique
Date de première publication du titre 29 juin 2017


Support Livre broché
Nb de pages CCXXVIII - p.
ISBN-10 2724635000
ISBN-13 9782724635003
Date de publication 29 juin 2017
Contenu du produit Text (eye-readable)
Pages chiffres romains 228
Format 15,5 x 24 cm
Poids 240 gr
Prix 20,00 €
 

Description

La question controversée du statut des groupes a été posée de manière récurrente dans les sciences sociales depuis leur naissance, et notamment en sciences politiques. Dans sa formulation la plus élémentaire, la controverse oppose deux positions tranchées : l'une estime que l’existence propre des groupes doit être reconnue et que sa prise en compte est nécessaire à l’intelligence des phénomènes politiques ; l’autre considère que l’invocation de « groupes » n’est qu’une commodité de langage et que la description fine et l’explication des phénomènes doivent s’appuyer sur les seuls individus humains et leurs relations. Cette controverse a le plus souvent été formulée en termes méthodologiques, mais l’opposition des méthodes est indissociable d’une opposition entre ontologies. Ce numéro montre que les termes du débat ont connu un changement aussi important qu’intéressant depuis une vingtaine d’années, en particulier dans le domaine de la théorie politique. Cette évolution, qui est indissociable d’une nouvelle articulation entre philosophie et sciences sociales, a porté de nouvelles manières de penser les groupes. Parmi celles-ci, la distinction entre collections, groupes nominaux et entités collectives est centrale et constitue le fil rouge des articles rassemblés dans ce numéro.

Sommaire

Vincent Descombes, L'identité de groupe : identités sociales, identités collectives

Philip Pettit, La responsabilité incorporée

Bruno Gnassounou, Le corps collectif des contractants

Philippe Urfalino, La réalité des groupes agents

Sandrine Baume, Les doctrines organicistes et la figuration des entités collectives. Les motifs d'un engouement et d’une éclipse

Magali Bessone, Quel genre de groupe sont les races ? Naturalisme, constructivisme et justice sociale

Gideon Calder, Les familles dans la philosophie normative, entre groupes et individus

Olivier Ouzilou, La déstabilisation épistémique des entités collectives : le cas des partis politiques

Samuel Von Pufendorf, De l’origine et de la variété des entités morales

Sylvie Mesure, Dignité et société. Approche sociologique et critique