Presses de Sciences Po

http://www.pressesdesciencespo.fr/fr/livre/?GCOI=27246100325860
Les Nationalisations de la Libération
Titre Les Nationalisations de la Libération
Sous-titre De l'utopie au compromis
Édition Première édition
Auteurs Claire Andrieu, Lucette Le Van, Antoine Prost
Collection Académique
Éditeur Presses de Sciences Po
BISAC Classifications thématiques POL000000 POLITICAL SCIENCE
Public visé 06 Professionnel et académique
CLIL (Version 2013-2019 ) 3283 SCIENCES POLITIQUES
Crédit Presses de Sciences Po
Date de première publication du titre 01 janvier 1987
Code Identifiant de classement sujet      93 Classification thématique Thema: JP
Avec Index ; Bibliographie ; Appendices


Support Livre broché
Nb de pages 392 p. Index . Bibliographie . Appendices .
ISBN-10 2-7246-0541-1
ISBN-13 978-2-7246-0541-9
GTIN13 (EAN13) 9782724605419
Date de publication 01 janvier 1987
Nombre de pages de contenu principal 392
Poids 430 gr
Prix 37,50 €
 

Description

Voici, pour la première fois, un tableau complet des nationalisations de la Libération : l'analyse de l'ensemble des mesures sur la totalité de la période éclaire la discussion en la renouvelant. Elle départage les nombreux protagonistes qui revendiquent en France la paternité des nationalisations. L'approche historique permet de dire à qui, des comités de gestion, de la CGT, du Parti communiste, du Parti socialiste, du MRP ou du général de Gaulle, on doit attribuer la responsabilité des réformes de structure. L'échelonnement des mesures de 1944 à 1948 montre aussi les différentes méthodes de conception mises en œuvre, et détruit le mythe d'un projet unique ou central. On comprend dès lors comment l'origine plurielle et l'étalement dans le temps des réformes ont facilité la traduction de l'imaginaire utopique en un compromis démocratique, et assuré le consensus dont les nationalisations furent l'objet pendant près de quarante ans.

Sommaire

AVANT-PROPOS, par Antoine Prost

PREMIÈRE PARTIE LA PRÉHISTOIRE

CHAPITRE I. UNE IDÉE QUI VIENT DE LOIN. LES NATIONALISATIONS DANS L'HISTOIRE DU MOUVEMENT OUVRIER FRANÇAIS (1895-1939), par Jean-Louis Robert
A la veille de la grande guerre. Un premier grand débat
1915-1920. La CGT se rallie à la nationalisation : produire pour
la nation, par la nation
Les années trente : économie dirigée ou transformation des structures
1937-1939 : Le PCF se rallie aux nationalisations

CHAPITRE II. Y A-T-IL EU DES NATIONALISATIONS AVANT LA GUERRE ? par Georges Ribeill
Un modèle pragmatique de nationalisation durant les années
trente
Le « modèle » Pierre Cot (1933, 1936) : conjuguer intérêts publics et privés
La « nationalisation » des chemins de fer (1937) : rupture et continuité
Mise en perspective des nationalisations des années 1930

CHAPITRE III. COMMENT LA NATIONALISATION ENTRA DANS LE PROGRAMME DU CNR ? par Claire Andrieu
L'échec des initiatives socialistes (1942-1943)
Le rôle des mouvements de Résistance (1943-1944)

DEUXIÈME PARTIE LE CHAMP SOCIAL

CHAPITRE IV. UN MOUVEMENT VENU D'EN BAS, par Antoine Prost
Les origines des comités
La régularisation des comités

CHAPITRE V. LE RETOUR AUX TEMPS ORDINAIRES, par Antoine Prost
Entre la révolution et l'ordre
Les comités d'entreprise
La fin des comités de gestion
TÉMOIGNAGES
Georges Rougeron
Raymond Aubrac

TROISIÈME PARTIE LE CHAMP POLITIQUE

CHAPITRE VI. RECHERCHE DE PATERNITÉ. L'INFORMATION N'EST PAS CLOSE, par Lucette Le Van-Lemesle
Le PC a-t-il incarné la continuité d'une mission nationalisatrice
ou a-t-il connu une évolution hésitante ?
Une volonté nationalisatrice en conflit avec un appareil d'Etat ?
Nationalisation et/ou socialisation ? 
Les problèmes de la mise en œuvre 

CHAPITRE VII. LA CGT, par Alain Bergounioux
L'accommodation des discours
Des principes aux réalités  .
Les nationalisations dans la division syndicale

CHAPITRE VIII. LA CFTC, par Michel Launay
Une acceptation partielle des nationalisations en 1936
Une adhésion réticente en 1945

CHAPITRE IX. LA CGC, par Guy Groux
Le bilan désastreux des entreprises nationalisées
La nationalisation n'est qu'une étatisation
L'idéologie cégétiste : corporatisme et libéralisme concerté

CHAPITRE X. LE PCF, par Jean -Jacques Becker
Avant la guerre, le discours contre lest nationalisations
Après la guerre, le discours pour les nationalisations

CHAPITRE XI. LA SFIO, par Serge Berstein
Un discours ardent mais formel
Nationaliser pourquoi, quoi et comment ?

CHAPITRE XII. LE MRP, par Michel Launay
Un mouvement nationalisateur en 1944-1945
Les contradictions du MRP

CHAPITRE XIII. LES RÉSISTANCES DANS L'ADMINISTRATION, par Annie Lacroix-Riz
De l'urgence à la doctrine
Comment limiter les dégâts ?

CHAPITRE XIV. LES ECONOMISTES OFFICIELS : EXPERTS OU POLITIQUES ? par lucette Le Van-Lemesle
Des économistes très liés au monde politique
De nouveaux experts contre les économistes
DOCUMENT SUR LE PATRONAT: Lettre de Henri de Peyerimhoff au générai de Gaulle (15 octobre 1944)

CHAPITRE XV. DE GAULLE, par Claire Andrieu
« Cette grande guerre qui est aussi une grande révolution »
« Les obligations sociales des nations modernes »
« Nul monopole... »

CHAPITRE XVI, UNE PIECE EN TROIS ACTES, par Antoine Prost
La situation initiale
Les premières mesures (septembre 1944 - février 1945)
Une seconde vague de nationalisations
Le troisième acte : régularisations et liquidations

QUATRIÈME PARTIE QUINZE NATIONALISATIONS

CHAPITRE XVII. DES NATIONALISATIONS DISPARATES, par Claire Andrieu
Les essais (1944-1945) et la méthode (1945-1946)
La critique (1947-1948)

CHAPITRE XVIII. LES NATIONALISATIONS ONT-ELLES ÉTÉ UNE SPOLIATION ? par Jean-Charles Asselain
Principes et modalités de l'indemnisation : le processus de décision
Les résultats de l'indemnisation : le sort de l'actionnaire

CHAPITRE IX. RENAULT, UNE RÉGIE À LA CONQUÊTE DE L'AUTONOMIE, par Patrick Fridenson
Le statut de la Régie
Les relations avec l'Etat
La reconstruction d'un climat social

CHAPITRE XX. LES CHARBONNAGES, UN CAS SOCIAl, par Roland Trempé
La situation créée par la Libération dans les bassins miniers
Quelle nationalisation ?
La loi du 17 mai 1946

CHAPITRE XXI. LES BANQUES, PAR FIDÉLITÉ AU PROGRAMME DU CNR, par Claire Andrieu
L'unanimité sur la nationalisation du crédit
Une convergence circonstancielle sur la nationalisation des banques de dépôts
La non-nationalisation des banques d'affaires
TÉMOIGNAGE
René Pleven

CHAPITRE XXII. EDF, POUR LA MODERNISATION, par Alain Beltran et Jean-François Picard
La nationalisation revendiquée
La nationalisation votée
La nationalisation réalisée (1946-1947)

CHAPITRE XXIII. LES ASSURANCES, POUR QUOI FAIRE ? par Claire Andrieu
La nationalisation s'ajoute au contrôle de l'Etat
Le libéralisme et le contrôle de l'Etat l'emportent sur la nationalisation

CHAPITRE XXIV. QUEL SECTEUR PUBLIC ? par Pierre Bauchet
Une définition par la propriété
Une définition par la mission et le mode de fonctionnement ?
L'absence de transparence de l'information

CONCLUSION. DES NATIONALISATIONS DE 1946 À CELLES DE 1981
La gestion sociale des nationalisées (1944-1951)
Les confédérations ouvrières et les nationalisations (1947-1980)

BIBLIOGRAPHIE

INDEX
Carte : Les comités d'usine à la
Tableaux :
Typologie des quinze nationalisations (1944-1948)
Nationalisations et non-nationalisations en France (1944-1948)
La place des quatre grandes banques de dépôts
Effectif des entreprises nationalisées entre 1944 et 1948
Importance des charges connexes aux salaires dans les entreprises nationalisées
Graphique : Nombre annuel d'articles sur les entreprises nationalisées et les nationalisations dans les hebdomadaires confédéraux