Presses de Sciences Po

http://www.pressesdesciencespo.fr/fr/livre/?GCOI=27246100346870
Les Ministres de la République, 1871-1914
Titre Les Ministres de la République, 1871-1914
Édition Première édition
Auteur Jean Estèbe
Préface de Maurice Agulhon
Collection Académique
Éditeur Presses de Sciences Po
BISAC Classifications thématiques POL000000 POLITICAL SCIENCE
Public visé 06 Professionnel et académique
CLIL (Version 2013-2019 ) 3283 SCIENCES POLITIQUES
Crédit Presses de Sciences Po
Date de première publication du titre 01 janvier 1982
Code Identifiant de classement sujet      93 Classification thématique Thema: JP
Avec Index ; Bibliographie


Support Livre broché
Nb de pages 255 p. Index . Bibliographie .
ISBN-10 2-7246-0471-7
ISBN-13 978-2-7246-0471-9
GTIN13 (EAN13) 9782724604719
Date de publication 01 janvier 1982
Nombre de pages de contenu principal 255
Poids 430 gr
 

Description

La surprenante longévité de la Troisième République s'expliquerait-elle par les caractéristiques sociales de ses gouvernants? D'origine relativement modeste et d'extraction provinciale, leur ascension sociale par les diplômes correspond d'avance aux canons de l'idéologie républicaine. Si les louches tractations financières bien souvent attribuées aux dirigeants politiques relèvent largement du mythe, leur fortune est toutefois bien réelle : elle provient essentiellement de beaux mariages habilement négociés et du parti qu'ils tirent de leur position politique pour effectuer, à coup sûr, les meilleurs placements. Près du peuple, ancrés qu'ils sont dans leurs terroirs, ces hommes ont su accéder à la haute société ; ils assurent ainsi à la démocratie bourgeoise une souplesse sans égale.

Sommaire

Introduction

Chapitre 1 FILS DE FAMILLE ET "PARVENUS"

Chapitre 2 PAYS D'ORIGINE ET PAYS D'ADOPTION

Chapitre 3 DE BEAUX MARIAGES

Chapitre 4 ITINERAIRES SCOLAIRES ET PROFESSIONNELS

Chapitre 5 GENERAUX DE GOUVERNEMENT

Chapitre 6 L'ARGENT

Chapitre 7HOMMES D'AFFAIRES ET AFFAIRISTES

Chapitres 8 PLUMES MINISTERIELLES

Chapitre 9 LES "ETATS CONFEDERES"

Conclusion