Presses de Sciences Po

http://www.pressesdesciencespo.fr/fr/livre/?GCOI=27246100383210
La grande course des universités
Titre La grande course des universités
Édition Première édition
Collection Hors collection
Éditeur Presses de Sciences Po
BISAC Classifications thématiques POL032000 POLITICAL SCIENCE / Essays
BIC Classifications thématiques JNM Higher & further education, tertiary education
JNMN Universities
Public visé 06 Professionnel et académique
CLIL (Version 2013 ) 3081 Sciences sociales
Date de première publication du titre 09 mars 2017
ONIX Adult Audience Rating      02 Avertissement de contenu
Avec Index ; Bibliographie
 


Support Livre broché
Nb de pages 304 p. Index . Bibliographie .
ISBN-10 2-7246-2055-0
ISBN-13 978-2-7246-2055-9
GTIN13 (EAN13) 9782724620559
Date de publication 09 mars 2017
Nombre de pages de contenu principal 304
Format 12,5 x 19 x 2 cm
Prix 19,00 €
 


Support ePub
Nb de pages 304 p. Index . Bibliographie .
Details de produit 1
ISBN-10 2-7246-2057-7
ISBN-13 978-2-7246-2057-3
GTIN13 (EAN13) 9782724620573
Date de publication 09 mars 2017
Protection technique e-livre DRM -Adobe
Nombre de pages de contenu principal 304
Prix 14,99 €
 

Description

Soyez en tête de la compétition mondiale mais coordonnez-vous à l'échelon territorial ! Telle est l'injonction contradictoire adressée aux universités françaises depuis les deux grandes réformes du système d’enseignement supérieur et de recherche initiées en 2000.

D’un côté, l’État organise une compétition généralisée entre enseignants- chercheurs et entre universités. Les financements sur projet de la recherche, la publicisation des évaluations et leur utilisation pour allouer les budgets à la performance, comme les très sélectifs appels à projets qui se sont succédé sans relâche depuis le Grand Emprunt de Nicolas Sarkozy, ont accru les écarts entre établissements et fait voler en éclat le principe sur lequel reposait jusqu’alors, en théorie, le système français : des universités équivalentes sur l’ensemble du territoire.

De l’autre, un remodelage du paysage universitaire est à l’oeuvre. Il impose que les grandes écoles, les organismes de recherche et les universités d’une même région coordonnent leurs actions dans le but de rationaliser les coûts et de grimper dans les classements mondiaux.

De nouvelles structures sont ainsi créées à marche forcée, sans qu’il soit possible de savoir si ces changements majeurs atteindront leurs objectifs et assureront un avenir radieux à l’enseignement supérieur français.

Sommaire

Chapitre 1 / D'UNE CONFIGURATION À L'AUTRE, LA TRAJECTOIRE CONTRARIÉE DES UNIVERSITÉS FRANÇAISES

Les configurations universitaires, entre agency et structure

De la disparition des universités sous la Révolution à leur reconstruction à la fin du XXe siècle

 

Chapitre 2 / COMPÉTITION ET DIFFÉRENCIATION À LA PERFORMANCE

L'irrésistible mise en visibilité des différences

Les instruments de mise en compétition

La transformation du jugement

 

Chapitre 3 / DÉLÉGATION « SOUS SURVEILLANCE » DE LA COMPÉTITION AUX AGENCES ET AUX PAIRS

Délégation de la mise en compétition aux agences et délégation du jugement aux pairs

Le renforcement du pouvoir des scientifiques par les agences ?

Le retour du politique

 

Chapitre 4 / LES ÉTABLISSEMENTS FACE À LA COMPÉTITION

Les conséquences de la LRU et de la montée en force de la compétition sur le gouvernement des universités

L’utilisation de la compétition comme un outil de management par les équipes dirigeantes

Une différenciation accrue de la profession universitaire

 

Chapitre 5 / L'ÉTAT BÂTISSEUR D'EMPIRES UNIVERSITAIRES

De la réforme des universités à la réforme du système d’enseignement supérieur et de recherche

Des universités aux Universités

La loi Fioraso, ou l’institutionnalisation des Universités

 

Chapitre 6 / DES UNIVERSITÉS EN FUSION

Réactivité et coconstruction entre centre et périphérie

Les universités strasbourgeoises, point de départ de la vague de fusions

Des croyances partagées

 

Quelques réflexions en guise de conclusion

Une inéluctable montée en compétition

Une ambition internationale, mais un jardin à la française

Un jardin encore en friche

Vers d’autres solutions ?