Presses de Sciences Po

http://www.pressesdesciencespo.fr/fr/livre/?GCOI=27246100587390
La République des constitutionnalistes
Titre La République des constitutionnalistes
Sous-titre Professeurs de droit et légitimation de l'État en France (1870-1914)
Édition Première édition
Collection Académique
Éditeur Presses de Sciences Po
BISAC Classifications thématiques POL000000 POLITICAL SCIENCE
BIC Classifications thématiques H Humanities
Public visé 06 Professionnel et académique
CLIL (Version 2013-2019 ) 3377 HISTOIRE
Date de première publication du titre 01 décembre 2011
Code Identifiant de classement sujet      93 Classification thématique Thema: JP
Avec Index ; Bibliographie
 


Support ePub
Nb de pages Index . Bibliographie .
Details de produit EPUB
ISBN-10 2-7246-8830-9
ISBN-13 978-2-7246-8830-6
GTIN13 (EAN13) 9782724688306
Date de publication 01 décembre 2011
Contenu du produit Text (eye-readable)
Protection technique e-livre DRM -Adobe
Nombre absolu de pages 584
 


Support Livre broché
Nb de pages 578 p. Index . Bibliographie .
ISBN-10 2-7246-1234-5
ISBN-13 978-2-7246-1234-9
GTIN13 (EAN13) 9782724612349
Référence 978-2-7246-1234-9
Date de publication 01 décembre 2011
Nombre de pages de contenu principal 578
Poids 700 gr
Prix 35,00 €
 

Description

Les cours constitutionnelles se sont affirmées comme les garantes des valeurs fondamentales de nos démocraties modernes, même en France où, malgré une tradition peu favorable à la justice constitutionnelle, le Conseil constitutionnel est parvenu à s'imposer comme un acteur politique central. L'un des protagonistes de cette montée en puissance, le constitutionnaliste lui-même, passe en général inaperçu.

Cet ouvrage retrace l'invention du constitutionnaliste, ce professeur de droit spécialiste des constitutions politiques qui apparaît en France à la fin du XIXe siècle en même temps que la République naissante. Il démontre combien ces professeurs ont joué un rôle crucial dans l'avènement du nouveau régime, dans sa consolidation et ses remises en cause, et analyse les tensions permanentes entre droit et politique émaillant la création du corpus constitutionnel au fondement juridique de notre système politique actuel.

Ce faisant, Guillaume Sacriste révèle un pan essentiel, et pourtant oublié,
de l'histoire juridique et constitutionnelle de la France.

Sommaire

INTRODUCTION

Chapitre 1 / L'INCONGRUITÉ DU DROIT CONSTITUTIONNEL DANS LES FACULTÉS DE DROIT
Discours civiliste et sauvegarde de l'esprit judiciaire
La création politique de cours de droit constitutionnel dans les facultés de droit

Chapitre 2 / ÉTABLIR LA LÉGITIMITÉ DES PROFESSEURS DE DROIT DANS L'ÉTUDE SCIENTIFIQUE DES CONSTITUTIONS POLITIQUES
Investir la doctrine constitutionnelle préexistante
Le processus d'hybridation du rôle professoral

Chapitre 3 / SÉLECTIONNER ET ENRÔLER LES PROFESSEURS PARISIENS DE DROIT PUBLIC DANS LA CAUSE RÉPUBLICAINE
La gestion politico-scientifique du corps professoral
L'enrôlement des professeurs de droit public parisiens dans l'entreprise de légitimation de la politique républicaine

Chapitre 4 / FAÇONNER LA DOCTRINE CONSTITUTIONNELLE DE LA RÉPUBLIQUE : LES LÉGISTES PARISIENS
Élaborer une théorie démocratique de l'État
Établir la primauté parlementaire

Chapitre 5 / L'INTÉGRATION MANQUÉE DES PROFESSEURS DE DROIT PUBLIC PROVINCIAUX AU SEIN DU CHAMP SCIENTIFIQUE
Les dynamiques de la concurrence entre légistes parisiens et professeurs provinciaux
La structuration de l’action collective provinciale

Chapitre 6 / LA « RÉVOLUTION CONSERVATRICE » DES PROFESSEURS DE DROIT PUBLIC PROVINCIAUX
Endossement de la cause fonctionnariste et consolidation du rôle professoral
La monopolisation de la doctrine constitutionnelle par les professeurs de droit public provinciaux

CONCLUSION