Presses de Sciences Po

http://www.pressesdesciencespo.fr/fr/livre/?GCOI=27246100711840
Gouverner, enfermer
Titre Gouverner, enfermer
Sous-titre La prison, un modèle indépassable ?
Édition Première édition
Collection Académique
Éditeur Presses de Sciences Po
Mots clés Sécurité
BISAC Classifications thématiques POL000000 POLITICAL SCIENCE
Public visé 06 Professionnel et académique
CLIL (Version 2013-2019 ) 3283 SCIENCES POLITIQUES
Date de première publication du titre 01 janvier 2004
Subject Scheme Identifier Code      93 Classification thématique Thema: JP
 


Support Livre broché
Nb de pages 360 p.
ISBN-10 2-7246-0927-1
ISBN-13 978-2-7246-0927-1
GTIN13 (EAN13) 9782724609271
Référence 978-2-7246-0927-1
Date de publication 01 janvier 2004
Nombre de pages de contenu principal 360
Poids 430 gr
Prix 22,50 €
 


Support ePub
Nb de pages 360 p.
Details de produit EPUB
ISBN-10 2-7246-8643-8
ISBN-13 978-2-7246-8643-2
GTIN13 (EAN13) 9782724686432
Date de publication 03 avril 2008
Contenu du produit Text (eye-readable)
Protection technique e-livre DRM -Adobe
Nombre de pages de contenu principal 360
 

Description

Résistant à toutes les contestations, toutes les crises et tous les changements de régime politique, la prison s'est imposée comme un modèle universel de sanction sociale et d'isolement d'individus présumés dangereux.

Elle est devenue un invariant des sociétés modernes, qui échappe en grande partie à l'action des gouvernants, tout en étant profondément ancré dans le politique, et qui dispose d'une inertie propre imposant partout un modèle répressif et disciplinaire. Peut-on cependant différencier les recours à cette solution punitive selon les contextes culturels et les conjonctures politiques ? Les moments de rupture politique ont-ils été sans écho sur les pratiques pénitentiaires ? Contrairement au lieu commun qui ne retient que l'inertie pénitentiaire, la prison est animée par une obsession réformatrice. N'est-elle tiraillée qu'entre moments de crise et mouvements perpétuels, recherche d'alternatives partielles et réplication des modèles éprouvés ?

Les contributions rassemblées dans cet ouvrage s'attachent à l'analyse des changements observés dans des contextes politiques majeurs (chute du mur de Berlin, fin de l'apartheid, effondrement de l'URSS, etc.). La prison est aussi souvent impliquées dans des crises politiques qui donnent lieu à des modèles d'enfermement d'exception toujours renouvelés (camps de rétention, Guantanamo, etc.). La prison est, enfin, régulièrement l'occasion d'expérimentations et d'innovations.
Mais jusqu'où cette institution peut-elle être transformée: est-elle vraiment un modèle indépassable?

ONT CONTRIBUÉ À CET OUVRAGE : Madeleine Akrich, Philippe Artières, Michel Callon, Gilles Chantraine, Pierre Delattre, Christian Demonchy, Amanda Dissel, Stephen Ellis, Gilles Favarel-Garrigues, Nicolas Fischer, Fabien Jobard, Pierre Lascoumes, Élise Massicard, Jacques Mucchielli, Michelle Perrot, Laurent Ouéro, Grégory Salle, Sandra Szurek.

Sommaire

Préface
La prison, encore, et toujours ?, par Michelle Perrot

Introduction
Gouverner et enfermer. La prison, un modèle indépassable ?, par Philippe Artières, Pierre Lascoumes, Grégory Salle
La prison, « un instrument à succès »
La prison, « mauvais objet » politique ?
La prison, victime de l’obsession réformatrice
La prison, grande absente de l’agenda politique
Crise et changement
Changements incrémentaux, droit et marché

PREMIÈRE PARTIE Ruptures, changements et continuités

1. LES TEMPS DES PRISONS. INERTIE, RÉFORMES ET REPRODUCTION D’UN DISPOSITIF INSTITUTIONNEL, par Gilles Chantraine
Gestion des illégalismes populaires et écartement des « grands déviants »
La tension carcérale
Le châtiment « acceptable » : dynamique de l’évolution des conditions de détention

2. L’AJUSTEMENT ET LE HIATUS. LA PRISON ALLEMANDE AU COURS DE L’UNIFICATION, par Fabien Jobard
Un lieu de mémoire et son ombre d’amnésie
L’enfermement en République démocratique allemande (1970-1989)
D’un système à un autre
Ruptures sociales, ruptures politiques et système carcéral

3. PRIORITÉS ET LIMITES DE LA POLITIQUE PÉNITENTIAIRE EN RUSSIE, par Gilles Favarel-Garrigues
Référentiels et objectifs
Politique pénitentiaire et réforme judiciaire
Aspects économiques et sociaux de la politique pénitentiaire
Des interactions renouvelées et institutionnalisées ?

4. AMBITIONS RÉFORMATRICES ET INERTIE DU SOCIAL DANS LES PRISONS SUD-AFRICAINES, par Amanda Dissel, Stephen Ellis
Les nouveaux principes
Les réformes en cours
Les conditions de détention
La corruption

5. LA RÉFORME CARCÉRALE EN TURQUIE, par Élise Massicard
L’« affaire des prisons » : réforme, discours et mobilisations
Quelques logiques de politique intérieure à l’œuvre depuis les années 1980
Une internationalisation contradictoire : la norme, la contrainte et le politique

DEUXIÈME PARTIE Prisons d’exception

6. PARTIR SANS SORTIR. DYNAMIQUE DU POUVOIR DANS UN CAMP D’INTERNEMENT FRANÇAIS (1938-1939), par Nicolas Fischer
Rieucros, premier camp de la Troisième République
La surveillance dans tous ses états
Le camp comme « transformateur » de forces
Joseph K. en Lozère

7. GUANTÁNAMO, UNE PRISON D’EXCEPTION, par Sandra Szurek
Les détenus de Guantánamo : des terroristes présumés
La détention à Guantánamo : un moyen de lutte contre le terrorisme
Guantánamo, une prison hors la loi internationale ?

8. L’UTOPIQUE PRISON HAÏTIENNE, par Pierre Delattre
Deux lourds héritages
Un projet de réforme radical
Une jeune administration pénitentiaire et un projet en recherche de légitimité

9. ARTICLE 41-BIS ET PRISONS ITALIENNES, par Jacques Mucchielli
Un mécanisme technique d’exposition de l’exception souveraine
Une machine d’exposition du crime
Une machine de construction de l’aveu

TROISIÈME PARTIE Prisons expérimentales

10. UNE PRISON TSARISTE. LE CAS DE LA FORTERESSE DE SCHLUSSELBOURG : DE LA PRISON D’EXCEPTION À LA PRISON MODÈLE ALLER-RETOUR (1880-1917), par Philippe Artières
Les réformes pénitentiaires des années 1880
La forteresse de Schlusselbourg
La nouvelle prison

11. L’ARCHITECTURE DES PRISONS MODÈLES FRANÇAISES, par Christian Demonchy
L’architecture, révélateur de la politique carcérale
Le modèle de nos prisons actuelles
Le modèle originel

12. L’INTRUSION DES ENTREPRISES PRIVÉES DANS LE MONDE CARCÉRAL FRANÇAIS : LE PROGRAMME 13 000, par Madeleine Akrich, Michel Callon
Le programme 13 000 ou de l’ouverture d’une boîte noire
Le détenu et ses personnalités multiples
Le détenu comme sujet autonome capable de s’engager
Une société peuplée d’agents capables de s’engager dans des projets ?
Questions/discussion

13. LES STANDARDS PÉNITENTIAIRES INTERNATIONAUX, par Laurent Quéro
Abrégé d’une histoire de l’internationalisation du système carcéral
L’activité du Conseil de l’Europe en matière de construction d’un ordre pénitentiaire  international