Presses de Sciences Po

http://www.pressesdesciencespo.fr/fr/livre/?GCOI=27246100714280
Méthodes de recherche en relations internationales
Titre Méthodes de recherche en relations internationales
Édition Première édition
Éditeur Presses de Sciences Po
BISAC Classifications thématiques POL011000 POLITICAL SCIENCE / International Relations
BIC Classifications thématiques JPS International relations
Public visé 06 Professionnel et académique
CLIL (Version 2013-2019 ) 3297 Relations internationales
Crédit Presses de Sciences Po
Date de première publication du titre 06 juin 2016
Avec Index ; Bibliographie
 


Support Livre broché
Nb de pages 270 p. Index . Bibliographie .
ISBN-10 2-7246-1895-5
ISBN-13 978-2-7246-1895-2
GTIN13 (EAN13) 9782724618952
Date de publication 06 juin 2016
Contenu du produit Text (eye-readable)
Nombre de pages de contenu principal 270
Format 12,5 x 19 x 2 cm
Poids 268 gr
Prix 16,00 €
 


Support ePub
Nb de pages 272 p. Index . Bibliographie .
ISBN-10 2-7246-1897-1
ISBN-13 978-2-7246-1897-6
GTIN13 (EAN13) 9782724618976
Date de publication 02 juin 2016
Contenu du produit Text (eye-readable)
Protection technique e-livre DRM -Adobe
Nombre de pages de contenu principal 272
Prix 9,99 €
 

Description

Étudier les faits sociaux que sont les relations internationales, tenter de les décrire, de les interpréter, de les comparer, demande immanquablement au chercheur d'effectuer un choix de méthodes et d'outils. Or, paradoxalement, alors que les ouvrages théoriques traitant des relations internationales sont relativement nombreux, la présentation des divers moyens de l'enquête empirique demeure peu développée.

Cet ouvrage réunit une vingtaine de chercheurs et d’enseignants et offre un panorama de données, de ressources et de méthodes utiles pour mener une recherche sur les relations internationales et la fonder de la manière la plus rigoureuse possible.

On y trouvera une réfl exion critique sur la construction et l’usage des banques de données, sur la pratique des entretiens, sur le recours à la cartographie, sur l’analyse des discours et des images ou sur l’emploi de diverses méthodes quantitatives.

Guide pratique pour le chercheur, ce livre s’adresse aussi à un public plus général, intéressé par les études sur les relations internationales et qui se demande légitimement comment sont produites les conclusions des « experts ».

Sommaire

Introduction

Guillaume Devin

 

Première partie Quelques réflexions préalables et naturellement contestables

 

Chapitre 1 / DÉCRIRE, REPRÉSENTER, INTERPRÉTER

Guillaume Devin et Marie-Françoise Durand

 

Chapitre 2 / LA CONSTRUCTION DE L'OBJET ET LA COMPARAISON DANS L'ÉTUDE DES RELATIONS INTERNATIONALES

Thomas Lindemann

 

Deuxième partie À propos de certaines ressources et de leur traitement possible

 

Chapitre 3 / LA CONSULTATION DES ARCHIVES DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES

LES CAS FRANÇAIS ET AMÉRICAIN

Una Bergmane

 

Chapitre 4 / PRENDRE LES IMAGES AU SÉRIEUX

COMMENT LES ANALYSER ?

Corentin Cohen et Frédéric Ramel

 

Chapitre 5 / PENSER ET REPRÉSENTER LA DIMENSION SPATIALE DES ACTEURS ET DES SOCIÉTÉS

Marie-Françoise Durand et Benoît Martin

 

Chapitre 6 / LE PORTAIL INTERNET DE L'ONU

LE MULTILATÉRALISME INSTITUTIONNEL PRIS DANS LA TOILE

Mélanie Albaret et Delphine Placidi-Frot

 

Troisième partie Quand on est « sur le terrain »

 

Chapitre 7 / L'ENQUÊTE DE TERRAIN

Marieke Louis, Lucile Maertens et Marie Saiget

 

Chapitre 8 / L'ENTRETIEN EN RELATIONS INTERNATIONALES

Delphine Alles, Auriane Guilbaud et Delphine Lagrange

 

Quatrième partie Les apports des approches quantitatives

 

Chapitre 9 / CHIFFRER LE MONDE

APPROCHES QUANTITATIVES ET RELATIONS INTERNATIONALES

Vincent Tiberj

 

Chapitre 10 / EXEMPLES DE TRAITEMENT DES DONNÉES QUANTITATIVES EN RELATIONS INTERNATIONALES

Simon Hug

 

Chapitre 11 / L'ANALYSE DE CORRESPONDANCES MULTIPLES EN RELATIONS INTERNATIONALES

Médéric Martin-Mazé

 

Chapitre 12 / DES MOTS ET DES DISCOURS

DU QUANTITATIF AU QUALITATIF

Alice Baillat, Fabien Emprin et Frédéric Ramel

 

Chapitre 13 / CLASSER, ORDONNER, QUANTIFIER

Milena Dieckhoff, Benoît Martin et Charles Tenenbaum