Presses de Sciences Po

http://www.pressesdesciencespo.fr/fr/livre/?GCOI=27246100732250
Milices armées d'Asie du Sud
Titre Milices armées d'Asie du Sud
Sous-titre Privatisation de la violence et implication des États
Édition Première édition
Collection Académique
Éditeur Presses de Sciences Po
BISAC Classifications thématiques POL000000 POLITICAL SCIENCE
Public visé 06 Professionnel et académique
CLIL (Version 2013-2019 ) 3283 SCIENCES POLITIQUES
Date de première publication du titre 13 mai 2008
Subject Scheme Identifier Code      93 Classification thématique Thema: JP
 


Support Livre broché
Nb de pages 304 p.
ISBN-10 2-7246-1002-4
ISBN-13 978-2-7246-1002-4
GTIN13 (EAN13) 9782724610024
Référence 978-2-7246-1002-4
Date de publication 13 mai 2008
Nombre de pages de contenu principal 304
Poids 388 gr
Prix 24,50 €
 


Support ePub
Nb de pages 304 p.
Details de produit EPUB
ISBN-10 2724687221
ISBN-13 9782724687224
Date de publication 13 mai 2008
Contenu du produit Text (eye-readable)
Protection technique e-livre DRM -Adobe
Nombre de pages de contenu principal 304
 

Description

Le nombre de victimes de guerres civiles, guérillas ou répressions militaires ne cesse d'augmenter dans le sous-continent indien, malgré l’absence de guerres interétatiques depuis dix ans. Ces conflits impliquent des milices au style paramilitaire, dont cet ouvrage dévoile l’idéologie, la sociologie et les stratégies.

Très influentes en Inde et au Népal, les organisations maoïstes se disent révolutionnaires. Mais le peuple qu’elles aspirent à libérer se compose souvent de basses castes et de tribus, si bien que leur guérilla apparaît plus ethnique qu’universaliste.

Elles rejoignent en cela les mouvements d’émancipation nationale dont la vocation est d’obtenir l’indépendance politique de communautés linguistiques, religieuses ou tribales. Mais, au Sri Lanka, au Cachemire ou en Birmanie, ces groupes sont aussi des mouvements d’oppression nationale.

C’est encore le cas des mouvements nationalistes ou religieux en Inde, au Pakistan et au Bangladesh, où les milices islamistes, nationalistes hindoues ou sikhes exercent un contrôle brutal sur leur communauté au moyen d’une véritable police culturelle.

Milices et États entretiennent des relations complexes. Parfois en passe de devenir de véritables États dans l’État, les milices sont également instrumentalisées par les puissances publiques pour relayer leur autorité au niveau local.

Sommaire

Introduction
Laurent Gayer, Christophe Jaffrelot
• État des lieux : l'essor de la violence
• Essai de typologie
• Les ressorts psychosociaux du phénomène milicien
• Quel rapport à L’État ?
• Des terrains difficiles
• Bibliographie

I - LE PHÉNOMÈNE MAOISTE

Chapitre 1 / LES NAXALISTES DU BIHAR, ENTRE LES ARMES ET LES URNES
Nicolas Jaoul

• Naxalbari et le communisme indien
• L’enracinement du naxalisme au Bihar
• Une répression étatique biaisée et contre-productive
• Naxalistes vs. propriétaires : la spirale de la violence
• La violence intra-naxaliste et ses enseignements
• Quel radicalisme de masse dans un contexte violent ?
• Conclusion
• Bibliographie

Chapitre 2 / MAOISME ET FAIT ETHNIQUE DANS LA GUERRE DU PEUPLE NÉPALAISE
Gilles Boquérat
• Ramifications et analogies transfrontalières
• La montée en puissance du fait ethnique
• Le discours et la pratique maoïstes
• L’implication des organisations ethniques
• Conclusion
• Bibliographie

I I - DES MOUVEMENTS DE LIBÉRATION NATIONALE ?

Chapitre 3 / LES LTTE, MOUVEMENT DE LIBÉRATION ET D’OPPRESSION NATIONALE
Chris Smith
• Les politiques de l’État postcolonial et la réponse des Tamouls
• Escalade militaire et internationalisation du conflit
• L’accord de cessez-le-feu
• La reprise des hostilités
• La stratégie des LTTE
• Un État dans l’État
• Le réseau transnational d’approvisionnement en armes des LTTE
• Bibliographie

Chapitre 4 / LES MILICES DE BIRMANIE, ENTRE INSURRECTIONS ET MAINTIEN DE L’ORDRE
Renaud Egreteau

• Les mouvements ethniques insurgés, dernières oppositions armées à la junte birmane
• Les milices ethniques signataires de cessez-le-feu, entre vassalisation et formation de contre-États
• Les milices progouvernementales, instruments politiques et sociaux du régime militaire birman
• Conclusion
• Bibliographie

I I I - LES MOUVEMENTS POLITICO-RELIGIEUX, RELAIS DU POUVOIR D’ÉTAT ?

Chapitre 5 / LE HIZB-UL-MUJAHIDIN DU CACHEMIRE, IMAGINAIRES MILICIENS ET CLIENTÉLISME
Amélie Blom
• L’enfant illégitime du « mouvement islamique » et de l’armée pakistanaise
• Une force auxiliaire
• Les forces vives : profil sociologique
• L’univers de sens du Hizb ul-Mujahidin
• L’hypothèse clientéliste
• Conclusion
• Bibliographie

Chapitre 6 / LE SSP, HÉRAUT DU SUNNISME MILITANT AU PAKISTAN
Mariam Abou Zahab
• La genèse du SSP
• Le SSP et le processus électoral
• La base sociale du SSP à Jhang
• Le financement
• La violence et le Lashkar-e Jhangvi
• L’instrumentalisation par l’État
• Conclusion
• Bibliographie

Chapitre 7 / LES MILICES ISLAMISTES DU BANGLADESH, SYMPTOˆ MES D’UN ÉTAT FAIBLE ?
Jérémie Codron
• L’islamisme radical : un nouveau type de violence politique ?
• Du mouvement étudiant aux groupes jihadistes
• Le gouvernement et les partis, entre laisser-faire et instrumentalisation
• Conclusion
• Bibliographie

Chapitre 8 / LES BRIGADES DE L’HINDUTVA ET LA POLICE CULTURELLE
Christophe Jaffrelot

• La démonstration de force et la persuasion, stratégies privilégiées du RSS
• Le Bajrang Dal ou la violence sous-traitée
• Conclusion
• Bibliographie

Chapitre 9 / LES MILICES DU KHALISTAN, SERVITEURS ET USAGERS DE L’ÉTAT
Laurent Gayer

• Les « transactions collusives » entre les milices religieuses sikhes et l’État indien
• Des collusions diplomatiques : les relations entre l’État pakistanais et le mouvement insurgé sikh
• Après la collusion : resectorisation et reconversions des insurgés sikhs
• Conclusion
• Bibliographie