Presses de Sciences Po

http://www.pressesdesciencespo.fr/fr/livre/?GCOI=27246100733190
20 & 21. Revue d'histoire 141, janvier-mars 2019
Titre 20 & 21. Revue d'histoire 141, janvier-mars 2019
Sous-titre Combattants irréguliers
Édition Première édition
Auteurs Raphaëlle Branche, Julie Le Gac, et al.
ISSN 02941759
Éditeur Presses de Sciences Po
BISAC Classifications thématiques HIS000000 HISTORY
BIC Classifications thématiques H Humanities
HB History
Public visé 06 Professionnel et académique
Date de première publication du titre 24 janvier 2019


Support Livre broché
Nb de pages CCLII - p.
Details de produit 1
ISBN-10 2724636171
ISBN-13 9782724636178
Date de publication 24 janvier 2018
Contenu du produit Text (eye-readable)
Pages chiffres romains 252
Format 17 x 24 cm
Poids 470 gr
 

Description

Si Raymond Aubrac et Bob Denard sont des visages bien connus des lecteurs français, les combattants irréguliers sont la plupart du temps anonymes, comme le veulent les impératifs de la clandestinité. Depuis le tournant des 19e et 20e siècles, alors que les pratiques combattantes se transforment et que se multiplient écrits sur la guerre irrégulière et règles de droit international, ils sont avant tout définis comme le double négatif du soldat. Pour autant, la distinction entre réguliers et irréguliers n'est ni stable ni évidente.
Plutôt que d’endosser les principes et distinctions posés par le droit, et refusant de les réduire à des enjeux tactiques ou stratégiques, ce numéro étudie ces hommes simplement comme des combattants. Est privilégiée ici une approche par en bas, marquée par l’histoire des mouvements sociaux et l’anthropologie historique. Les pratiques de recrutement, l’exercice de l’autorité, les rapports de genre ou encore la relation que ces combattants entretiennent à ceux qu’on dit « réguliers » apparaissent dès lors comme des indicateurs des guerres et des violences spécifiques qui s’y déploient. Leurs rapports aux civils constituent par ailleurs un enjeu fondamental auquel ce numéro consacre toute son attention.
Parce qu’ils sont devenus la réalité dominante des conflits contemporains, il importe de comprendre leur histoire.

Sommaire

Raphaëlle Branche, Julie Le Gac Pour une histoire par en bas des combattants irréguliers

Michael P. M. Finch « Pirates » et bandits au Tonkin

Jan-Philip Pomplun Les corps francs allemands

Thomas Chopard Guerre civile et insurrections en Ukraine

Jacob Stoil Haganah et forces impériales britanniques

Raphaële Balu Les maquisards de France

Victor Louzon Rebelles, miliciens et bandits en Asie

Raphaëlle Branche Combattants indépendantistes et société rurale dans l'Algérie colonisée

Michel Cahen Les « bandits armés » du Mozambique

Jean-Pierre Bat La garde présidentielle de Bob Denard

Camille Boutron Les Femmes dans la lutte armée au Pérou