Presses de Sciences Po

http://www.pressesdesciencespo.fr/fr/livre/?GCOI=27246100885340
L'entrepreneur et le prince
Titre L'entrepreneur et le prince
Sous-titre La création du service public de l'eau
Édition Première édition
Collection Académique
Éditeur Presses de Sciences Po
BISAC Classifications thématiques POL002000 POLITICAL SCIENCE / Public Policy / City Planning & Urban Development
BIC Classifications thématiques JP Politics & government
Public visé 06 Professionnel et académique
CLIL (Version 2013 ) 3283 SCIENCES POLITIQUES
Date de première publication du titre 09 février 2017
ONIX Adult Audience Rating      02 Avertissement de contenu
Avec Index ; Bibliographie
 


Support Livre broché
Nb de pages 336 p. Index . Bibliographie .
ISBN-10 2-7246-2005-4
ISBN-13 978-2-7246-2005-4
GTIN13 (EAN13) 9782724620054
Date de publication 09 février 2017
Contenu du produit Text (eye-readable)
Nombre de pages de contenu principal 336
Format 13,8 x 21 x 3 cm
Poids 414 gr
Prix 36,00 €
 


Support ePub
Nb de pages 344 p. Index . Bibliographie .
ISBN-10 2-7246-2007-0
ISBN-13 978-2-7246-2007-8
GTIN13 (EAN13) 9782724620078
Date de publication 09 février 2017
Contenu du produit Text (eye-readable)
Protection technique e-livre DRM -Adobe
Nombre de pages de contenu principal 344
Prix 26,99 €
 

Description

Il y a deux cents ans, nous utilisions l'équivalent d'un seau d'eau par jour prélevé au fl euve, au puits ou à la fontaine les plus proches. Aujourd’hui quelque 140 litres se déversent quotidiennement de nos robinets pour nos usages domestiques.

Désormais une évidence, la distribution de l’eau à domicile ne s’est généralisée que dans le courant du XIXe siècle. Ce sont des compagnies privées qui en ont été les pionnières, créant et exploitant les premiers réseaux dans les villes européennes et américaines. Mais à mesure que ce service est devenu un bien essentiel et universel, le prince a écarté l’entrepreneur.

En puisant à des sources peu (ou pas) exploitées, Christophe Defeuilley retrace trois histoires urbaines — à Londres, à New York et à Paris. Il fait revivre les épisodes qui ont jalonné la création du service public de l’eau, les prouesses techniques, les personnages hauts en couleur, les drames, les épisodes burlesques.

Une plongée dans la petite et grande histoire des trois premières métropoles du monde en 1900.

Sommaire

Introduction

Le temps des réseaux

À l'origine, des compagnies privées

Londres, New York, Paris

Action publique, contrat et gouvernance

Sources et méthode

 

Chapitre 1 – L'eau avant les réseaux

Solutions individuelles

Police de l’eau, boues et immondices

Les porteurs d’eau

Consommations, représentations et usages

Épidémies urbaines

Le tournant hygiéniste

Flux et circulations urbaines

 

Chapitre 2 – Londres, ville pionnière

Hugh Middelton, négociant de la City

Les premiers pas (hésitants) de la New River Company

Deux cents ans d’expansion lente et régulière

Conduites en bois, alimentation discontinue

La guerre de l’eau

Cessation des hostilités, retour aux monopoles

Qualité et prix de l’eau au centre des débats

Edwin Chadwick, santé publique et qualité de l’eau

Un début de régulation

Des profits extravagants

Le « socialisme municipal »

La « municipalisation »

 

Chapitre 3 – Duel à New York

Pourquoi New York ?

Les premiers réseaux d’eau dans les villes de la côte Est

New York a besoin d’eau

Les travaux et les jours d’Aaron Burr

La Manhattan Company

1804-1835, trois décennies perdues

Du Croton Aqueduct au Catskill System

Compagnies privées, la greffe ne prend pas

Une corruption endémique

La prééminence durable de la gestion publique

 

Chapitre 4 – Le Paris d’Haussmann

La Compagnie des eaux des frères Périer

La polémique entre Mirabeau et Beaumarchais

Le canal de l’Ourcq

La tentation du privé

Les fontaines publiques plutôt que la distribution à domicile

L’impulsion haussmannienne

La Compagnie générale des eaux

Paris, une stratégie d’encerclement

Paris, la vie d’un contrat (1860-1910)

Renouvellement ou reprise en régie directe ?

Trajectoire d’expansion

Difficultés, remises en cause et renégociations

La délégation de service public

 

Conclusion

La gestion privée, les épidémies urbaines et l’universalisation du service

Une question de légitimité

L’exception française ou le modèle de « l’action publique déléguée »