Presses de Sciences Po

http://www.pressesdesciencespo.fr/fr/livre/?GCOI=27246100896540
La santé en guerre 1914-1918
Titre La santé en guerre 1914-1918
Sous-titre Une politique pionnière en univers incertain
Édition Première édition
Auteur Vincent Viet
Collection Académique
Éditeur Presses de Sciences Po
BISAC Classifications thématiques HIS000000 HISTORY
BIC Classifications thématiques H Humanities
Public visé 05 Enseignement supérieur
CLIL (Version 2013-2019 ) 3377 HISTOIRE
Crédit Presses de Sciences Po
Date de première publication du titre 13 mai 2015
Subject Scheme Identifier Code      93 Classification thématique Thema: NH
Avec Index ; Bibliographie
 


Support Livre broché
Nb de pages 700 p. Index . Bibliographie .
ISBN-10 2-7246-1725-8
ISBN-13 978-2-7246-1725-2
GTIN13 (EAN13) 9782724617252
Date de publication 13 mai 2015
Contenu du produit Text (eye-readable)
Nombre de pages de contenu principal 700
Prix 35,00 €
 


Support ePub
Nb de pages 662 p. Index . Bibliographie .
ISBN-10 2-7246-1727-4
ISBN-13 978-2-7246-1727-6
GTIN13 (EAN13) 9782724617276
Date de publication 26 mai 2015
Contenu du produit Text (eye-readable)
Protection technique e-livre DRM -Adobe
Nombre de pages de contenu principal 662
 

Description

La première guerre mondiale va provoquer une hécatombe. En quatre ans, elle occasionnera en France près de 1,4 million de morts, 4 millions de blessés hospitalisés, 5 millions de malades et quelque 400 000 victimes de la grippe espagnole.

Dès les premiers jours du conflit, la situation réclame des décisions cruciales : reconstituer le capital humain pour renvoyer les soldats au front est la priorité. Dans cet univers imprévisible, tributaire d'armes nouvelles et exposé aux germes pathogènes, le Service de santé militaire met en place des procédures d'évacuation, de soin, de veille, d'alerte, d'accréditation, de contrôle et de régulation par l’État.

À travers des hôpitaux, des formations sanitaires mobiles et une logistique, tout un système de santé s’instaure, voué à l’urgence médicale, à la protection réciproque des populations civiles comme militaires contre les épidémies et à la réadaptation des mutilés et des traumatisés mentaux. De fait, la période constitue un moment de vérité pour le « gouvernement des risques », puisque le pronostic vital de centaines de milliers de citoyens est engagé, et un cas d’école, puisque pour la première fois les pouvoirs publics ont pleine autorité sur le corps médical.

C’est l’histoire de cette grande politique de santé publique et de cette « médecine d’urgence », pilotées par Justin Godart - futur résistant et juste parmi les Nations -, que cette vaste fresque vient tirer de l’oubli, tout en décryptant les usages discutables de la santé en temps de guerre.

Sommaire

INTRODUCTION

 

Chapitre 1 / VEILLÉE D'ARMES

L'histoire du Service de santé militaire s'écrirait-elle sans blessés ni malades ?

Godart, un réformateur social

 

Chapitre 2 / FAUT-IL OUVRIR LE SERVICE DE SANTÉ MILITAIRE AUX CIVILS ?

Godart, infirmier volontaire

Le contrôle aux armées : un enjeu décisif pour la démocratie parlementaire

« Je suis le blessé »

 

Chapitre 3 / LA DÉROUTE DU SERVICE DE SANTÉ

Une organisation déboussolée

Des doctrines inadaptées

Une allocation irrationnelle des hommes et du matériel

Vers une gestion politique du Service de santé militaire

 

Chapitre 4 / L’INVENTION D’UN JACOBINISME SANITAIRE

Le choix des hommes

L’organisation du sous-secrétariat d’État du Service de santé militaire

Le Service de santé militaire : levier d’une politique de santé publique ?

Le maillage sanitaire de la zone intérieure

 

Chapitre 5 / UN SYSTÈME POUR CONJURER L’ABSURDE

Le grade selon les compétences

La spécialisation comme principe de répartition des malades et des blessés

La mutualisation des savoirs et des pratiques médicaux

L’inspection comme moyen d’assurer la finitude du système

 

Chapitre 6 / ENTRE L’INTÉRIEUR ET LA ZONE DES ARMÉES, UN MUR À ABATTRE

Sous le règne de Joffre : trouver la faille

L’ère Nivelle : faire jeu égal

L’ère Pétain : conclure sur l’autonomie du Service de santé militaire

Naissance d’une politique de santé publique

 

Chapitre 7 / LE DÉSASTRE SANITAIRE DU CHEMIN DES DAMES ET L’AFFAIRE PROUILLY

Comment se préparer au pire ?

Essuyer le pire : l’engorgement sanitaire

Un procès à charge contre Godart

Godart contre-attaque

 

Chapitre 8 / SUR LE FRONT DES SOINS

L’émancipation par les savoirs cliniques : une épidémiologie des blessures

La construction d’une interdépendance fonctionnelle à l’échelon des armées

Trier et catégoriser

Évacuer et transporter

Hospitaliser

Pourvoir et répartir

 

Chapitre 9 / ENTRE LE SABRE ET L’ENCLUME, LES DROITS DES BLESSÉS

Le recouvrement des effectifs militaires et les refus de soins

Expertises, procès et débats parlementaires

Un modèle stratifié d’utilisation des ressources humaines

Récompense nationale et assistance militaire

La doctrine radicale-socialiste de la réinsertion des mutilés par le travail

 

Chapitre 10 / FACE À LA MENACE ÉPIDÉMIQUE

La protection des vivants contre les morts

La « préservation réciproque des populations civiles et militaires »

La police sanitaire des frontières terrestres et maritimes

 

Chapitre 11 / ÉPIDÉMIES ET PROPHYLAXIES

Les prophylaxies à dominante vaccinale

L’assainissement des milieux et l’hygiène individuelle

La destruction des vecteurs animaux

L’éducation sanitaire et les sas d’isolement et de traitement

La lutte antivénérienne

L’exception grippale sans Godart

 

Chapitre 12 / LE REFLUX D’UNE POLITIQUE

Une obsolescence programmée

Godart démissionne sans renoncer

Le retour des vieux démons

 

CONCLUSION