Pesticides

Comment ignorer ce que l'on sait
First Edition

Pesticides have long been the object of public policies that seek to guarantee that their toxic effects will not harm the human populations. Yet, over the last twenty-five years, data produced by a number of epidemiological studies conducted outside the marketing approval process give rise to questions about just how solid these guarantees are. Read More

Pesticides are by definition dangerous products. For this reason, they have long been the object of public policies that seek to guarantee that their toxic effects will not harm the human populations exposed to them. Yet, over the last twenty-five years, data produced by a number of epidemiological studies conducted outside the marketing approval process give rise to questions about just how solid these guarantees really are. They have progressively revealed that the populations most exposed to these products (farmers and agricultural workers) have increasingly high risks of developing a range of chronic pathologies, including neurodegenerative diseases, hematologic malignancies, or prostate cancer.

Explanations for this discrepancy often focus on the links between the interests of the agencies responsible for evaluating pesticide risks and the industry representatives selling them. Although this explanation is far from being unfounded, as we can see in the case of glyphosate, it nevertheless obscures another, even more profound. The industry's pressure on public health agencies is all the more likely to be successful when they all share a fundamental belief which structures what is analyzed and what is not. They are convinced that although these products are dangerous, farmers can protect themselves if they follow "good practice", which is supposed to guarantee "controlled use" of these products. In other words, the evaluation methods are in themselves toxic.


Paperback - In French 21.00 €
ePub - In French 17.99 €
Click here to buy from these retailers:

Specifications


Publisher
Presses de Sciences Po
Author
Jean-Noël Jouzel,
Collection
Académique
Language
French
Publisher Category
> Fields > Governance
Publisher Category
> Environment
Publisher Category
> Sustainable Development
BISAC Subject Heading
NAT010000 NATURE / Ecology
BIC subject category (UK)
J Society & social sciences
Onix Audience Codes
06 Professional and scholarly
Title First Published
31 October 2019
Includes
Index, Index, Bibliography, Bibliography

Paperback


Product Detail
1
Publication Date
31 October 2019
ISBN-13
9782724625202
Product Content
Text (eye-readable)
Extent
Main content page count : 272
Code
9782724625202
Dimensions
13.8 x 21 cm
Weight
355 grams
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

ePub


Product Detail
1
Publication Date
31 October 2019
ISBN-13
9782724625226
Product Content
Text (eye-readable)
Extent
Front matter page count (Roman) : 264
Code
9782724625226
Technical Protection ebook
Adobe DRM
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Book Preview


Contents


Introduction  
Vision microscopique, vision macroscopique : l'ignorance paradoxale des liens entre pesticides et santé des agriculteurs  
Risque vs danger : « bonnes pratiques agricoles » et « usage contrôlé des pesticides »   
Rendre visible et laisser dans l'ombre  
Réflexivités : pour une approche historicisée  de l’institutionnalisation de l’ignorance  
L’enquête : voir, savoir, pouvoir  
Le plan du livre : une histoire transatlantique des controverses sur l’hygiène agricole  

I – L’ORDRE DE LA MESURE : LES ORIGINES AMÉRICAINES DE L’HYGIÈNE AGRICOLE 

Chapitre 1 – Faire du champ un laboratoire : la genèse de l’hygiène agricole aux États-Unis  
Rendre mesurable : de la santé du consommateur à celle du travailleur  
D’indispensables « poisons économiques »  
La pomme empoisonnée : la protection des consommateurs comme enjeu du gouvernement des pesticides  
Les agriculteurs sentinelles : la résistance des pesticides à la pax toxicologica  
Pax expologica : l’hygiène agricole et le gouvernement des corps  
Hiérarchiser et rassurer  
Mesurer à même le corps : l’individualisation de la prévention  
Le bruit du Printemps silencieux : l’érosion du consensus sur les pesticides

Chapitre 2 – « Un problème de santé publique des plus intrigants » : les tensions épistémiques et politiques autour de la mesure
des contaminations en « réentrée »  
De l’importance d’une problématique « résiduelle »  
De mystérieuses intoxications  
Un problème de santé publique ?  
Des statistiques à la politique : la réentrée comme enjeu de mobilisation collective  
Mesures contre mesures  
Relativiser et prédire  
Le nouvel esprit de l’hygiène agricole  
Différences épistémiques et différends politiques 

Chapitre 3 – Retour à l’ordre : l’hygiène agricole disciplinée  
Bellum expologicum : l’hygiène agricole en période de désordre réglementaire  
Des délais en débats  
Contestations institutionnelles  
Désenclaver la mesure  
Mesure d’exposition réglementaire, mesure d’exposition réglementée  
La mesure de l’exposition comme point de passage obligé de la commercialisation des pesticides  
Discipliner les travailleurs : l’évaluation des risques et ses scripts  
Discipliner les savants : la routinisation de la mesure  

II – LA MESURE DU DÉSORDRE : L’HYGIÈNE AGRICOLE À L’ÉPREUVE DES DONNÉES ÉPIDÉMIOLOGIQUES EN FRANCE

Chapitre 4 – Surveiller à l’oeil nu : une brève histoire du contrôle des pesticides en France au xxe siècle 
Les effets des pesticides dans l’ombre du développement agricole  
Un vieil enjeu de santé publique  
L’exceptionnalisme des politiques de santé au travail en agriculture  
Un risque professionnel périphérique  
Surveiller et contenir  
Les pesticides sous l’oeil inquiet des institutions agricoles  
Mesurer sans dosimètre : la non-circulation transatlantique des savoirs sur l’exposition professionnelle aux pesticides  
À la remorque du marché commun  

Chapitre 5 – Quand la mesure sort du laboratoire : la production épidémiologique de données d’exposition gênantes  
L’exposition sous le regard des épidémiologistes  
Le raisonnement épidémiologique face aux limites de la mémoire  
En marge de l’« école de Villejuif »  
« Observer les corps, délier les langues »  
Les industriels et les ficelles de l’hygiène agricole  
De la biostatistique à l’hygiène agricole : la découverte du terrain  
Entre évaluation des risques et approche épidémiologique : un conflit de perspectives  
De la métrique à la critique  
La critique réinscrite dans l’horizon de l’usage contrôlé  

Chapitre 6 – La neutralisation des données gênantes  
Les conditions institutionnelles de la prise en compte administrative des données gênantes  
Sélection : la conversion des données gênantes en alerte sanitaire  
Circulation : la prise en charge administrative de l’alerte  
Dissensions : la déstabilisation des routines de l’évaluation des risques professionnels liés aux pesticides  
L’impossible désenclavement  
Restaurer la croyance institutionnelle dans l’usage contrôlé des pesticides  
L’hermétisme des arènes réglementaires 
Un relais protestataire ambigu

Conclusion  

Bibliographie

Liste des acronymes

Table des documents

Remerciements