Revue française de sociologie 62-1, janvier-mars 2021

Varia
First Edition

Médiation tierce et production de la confiance en entreprise-Contourner la compétition par la compétition : les universités russes et les olympiades-L'approche de la mobilité sociale par les microclasses : une application sur données françaises-Un salariat sans droit ? Les usages du droit dans la domesticité à temps plein Read More

Comment se manifeste la confiance en entreprise ? À partir d'une enquête auprès des sites français et allemand d’une multinationale de l’aéronautique, Bénédicte Zimmermann montre qu’une confiance agie, qui se manifeste dans les interactions, coexiste dans l’entreprise allemande avec une confiance latente, qui se déploie de manière plus institutionnelle, alors que seul le premier type de confiance s’exprime dans l’entreprise française.

Carole Sigman analyse comment les olympiades, mode de recrutement des étudiants développé par les universités russes pour contourner les réformes des autorités fédérales, affectent aujourd’hui l’ensemble du fonctionnement du champ universitaire du pays. Ces pratiques recomposent les enjeux de la compétition entre universités mais aussi le fonctionnement du pouvoir politique en Russie depuis une quinzaine d’années.

Quelles catégories sociologiques pour étudier l’évolution de la mobilité sociale ? À partir des données françaises de l’« Enquête emploi en continu », Cyril Jayet développe une approche centrée sur les microclasses. Il montre que si la reproduction micro apparait comme faible en valeur absolue, elle est en réalité au moins aussi importante qu’au niveau macro. L’approche en microclasses permet d’identifier les différentes dimensions qui sous-tendent les flux de mobilité entre professions et entre classes sociales.

La domesticité, un salariat sans droit ? À partir d’une enquête conduite auprès de personnes fortuné·es ayant recours à du personnel de maison, Alizée Delpierre montre que, dans cette forme de domesticité, employeur·es et employé·es s’arrangent avec le droit pour établir elles et eux-mêmes les rapports de travail : le droit n’est pas absent de leurs relations, mais ses usages sont à leur entière discrétion, laissant une place réduite aux cadres légaux du travail et à sa régulation extérieure.


Paperback - In French 25.00 €

Specifications


Publisher
Presses de Sciences Po
Author
,
Journal
Revue française de sociologie
ISSN
00352969
Language
French
Publisher Category
> Sociology > General Sociology
Publisher Category
> Society
Publisher Category
> Sociology
BISAC Subject Heading
SOC000000 SOCIAL SCIENCE > SOC026000 SOCIAL SCIENCE / Sociology
BIC subject category (UK)
J Society & social sciences > JH Sociology & anthropology
Onix Audience Codes
06 Professional and scholarly
Title First Published
16 September 2021
Type of Work
Journal Issue

Paperback


Product Detail
1
Publication Date
16 September 2021
ISBN-13
9782724637014
Extent
Main content page count : 162, Front matter page count (Roman) : 162
Code
9782724637014
Dimensions
15.5 x 24 cm
Weight
230 grams
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Book Preview


Contents


Agie ou latente ? Médiation tierce et production de la confiance en entreprise, BÉNÉDICTE ZIMMERMANN

Contourner la compétition par la compétition : les universités russes et les olympiades, CAROLE SIGMAN

L'approche de la mobilité sociale par les microclasses : une application sur données françaises, CYRIL JAYET

Un salariat sans droit ? Les usages du droit dans la domesticité à temps plein, ALIZÉE DELPIERRE