Qui a peur de la théorie queer ?


Première édition

L'ouvrage présente les nombreuses facettes de la réponse à la théorie queer en France, de la Manif pour tous au militantisme lesbien, gay, bi et trans, en passant par les séminaires de recherche, l'émergence de nouveaux médias, les politiques de traduction ou encore les débats autour du nationalisme et de l'intersectionnalité. Lire la suite

Après l'ouverture du mariage aux couples homosexuels en France, les mouvements réactionnaires ont orchestré une vaste campagne contre la « théorie du genre », dangereuse propagande venue tout droit des campus américains.

Bruno Perreau démontre que cette campagne s'attaque en réalité à la théorie queer, précisément parce que celle-ci est largement inspirée de penseurs français tels que Foucault, Beauvoir et Derrida. Il propose une enquête sur les liens entre identité, communauté et nation en France : si la théorie queer dérange autant, c’est parce qu’elle soutient l’idée que le sentiment d’appartenance ne naît pas d’un socle de valeurs et de références communes mais, au contraire, de la capacité à en contester le bien-fondé.

Qui a peur de la théorie queer ? présente les nombreuses facettes de la réponse à la théorie queer en France, de la Manif pour tous au militantisme lesbien, gay, bi et trans, en passant par les séminaires de recherche, l’émergence de nouveaux médias, les politiques de traduction ou encore les débats autour du nationalisme et de l’intersectionnalité.

Contre l’idée de « tyrannie des minorités », Bruno Perreau propose une théorie critique de la représentation, plus attentive et plus hospitalière.


Livre broché - 22,00 €
ePub - 15,99 €
Disponible chez ces revendeurs:

InfoEXPÉDITION DES COMMANDES Á PARTIR DU 26 AOÛT

Spécifications


Éditeur
Presses de Sciences Po
Auteur
Bruno Perreau,
Collection
Académique
Langue
français
Catégorie (éditeur)
Internet Hierarchy > Sociologie > Étude de genre
Catégorie (éditeur)
Internet Hierarchy > Domaines > Genre
Catégorie (éditeur)
Internet Hierarchy > Genre
Catégorie (éditeur)
Internet Hierarchy > Société
BISAC Subject Heading
SOC012000 SOCIAL SCIENCE / LGBT Studies / Gay Studies
BIC subject category (UK)
J Society & social sciences
Code publique Onix
06 Professionnel et académique
Date de première publication du titre
08 mars 2018
Type d'ouvrage
Monographie
Avec
Index, Bibliographie

Livre broché


Date de publication
15 mars 2015
ISBN-13
9782724622454
Contenu du produit
Text (eye-readable)
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 320
Code interne
9782724622454
Format
13,8 x 21 cm
Poids
340 grammes
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

ePub


Details de produit
1
Date de publication
08 mars 2018
ISBN-13
9782724622478
Contenu du produit
Text (eye-readable)
Ampleur
Pages chiffres romains : 320
Code interne
9782724622478
Protection technique e-livre
DRM -Adobe
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Livres Aperçu


Sommaire


Introduction 

Chapitre 1 – Spectres du genre 
« Écologie humaine » et « théorie du genre » 
Des manifestations de rue traditionnelles 
Un mouvement hétéroclite 
Un mouvement confessionnel 
Un mouvement réactionnaire 
Un mouvement politisé 
L'universalisme majoritaire 
L'économie politique du mariage pour tous 
Enfance et sacralisation du corps 
Les fantasmes de la « théorie américaine » 
Le monstre minoritaire 
Pourquoi l'école ? 
La politique par l'émotion
Trump et l'empire du ventre 

Chapitre 2 – Pratique de la théorie 
Le mauvais genre de la théorie queer 
Queer « sans le savoir » 
Clivages intellectuels 
Le divertissement queer 
Queertopies 
Les enfants de la théorie queer : Les Tordues 
Les enfants de la théorie queer : la Queer Week de Sciences Po 

Chapitre 3 – Mondialisations queers 
Le renouveau du nationalisme 
Les impasses de l'homonationalisme 
Les queers et l’empire 
L’intersection ne suffit pas 
La théorie queer : radicale et normative 
Hospitalité 

Chapitre 4 – Politiques minoritaires 
Le fantasme de la trahison 
L’anticommunautarisme et ses expert.es 
Différence des sexes et théâtralité queer 
Proliférer 
Transmettre 
Persévérer 
Le commun des mortel.les 
L’irréel du présent 
L’enchaînement du sujet 

Conclusion