De l'invisibilité à l'islamophobie

Les musulmans britanniques (1945-2010)
Première édition

Préface de Gérard Noiriel

Des premiers migrants attirés par la prospérité d'une nation industrielle aux attentats de Londres : des trajectoires postcoloniales où islamisme, communautarisme, terrorisme, sont peu à peu devenus synonymes. Une histoire jusque là inédite en France. Lire la suite

Principalement issus du sous-continent indien, les premiers migrants musulmans de Grand-Bretagne ont d'abord été attirés par une prospérité en trompe-l'œil, celle d'une nation industrielle en déclin. Très vite leurs enfants ont été confrontés au chômage massif et à la remise en cause de l'État providence. Se sentant, comme ailleurs en Europe, à la fois étrangers aux traditions culturelles de leurs parents et rejetés par la majorité blanche britannique, certains d’entre eux ont été tentés par un retour aux traditions islamiques, par le militantisme politique, voire par l’extrémisme.

L’expérience britannique d’événements tels que le scandale des Versets Sataniques (1989), l’opposition à la guerre en Irak (2003) ou encore les attentats de Londres (2005), mais aussi les violences urbaines, l’évolution des discriminations raciales ou religieuses, les discours politiques ou médiatiques islamophobes, la force du white backlash, les débats sur les questions d’éducation, de représentativité des minorités dans l’espace public… peuvent, au-delà des oppositions rituelles entre « modèle français » et « modèle britannique » d’immigration, aider à réfléchir au cas français.

Islamisme, terrorisme, communautarisme… autant de mots devenus peu à peu synonymes, notamment depuis septembre 2001 et les attentats de Londres en juillet 2005. C’est tout l’intérêt du livre d’Olivier Esteves que de montrer le parallèle entre trajectoires postcoloniales françaises et anglaises, et d’aller au-delà de schémas médiatiques simplistes où « tout ce qui est modéré à Londres serait considéré comme extrême à Paris ».


Livre broché - 22,50 €
ePub (EPUB) - 12,99 €
Disponible chez ces revendeurs:

Spécifications


Éditeur
Presses de Sciences Po
Auteur
Olivier Esteves,
Préface de
Gérard Noiriel,
Collection
Académique
Langue
français
Catégorie (éditeur)
Internet Hierarchy > Domaines > Monde et sociétés
Catégorie (éditeur)
Internet Hierarchy > Sociologie > Sociologie politique
Catégorie (éditeur)
Internet Hierarchy > International
Catégorie (éditeur)
Internet Hierarchy > Monde & sociétés
Catégorie (éditeur)
Internet Hierarchy > Politique
Catégorie (éditeur)
Internet Hierarchy > Société
Catégorie (éditeur)
Internet Hierarchy > Sociologie
BISAC Subject Heading
POL000000 POLITICAL SCIENCE
BIC subject category (UK)
H Humanities
Code publique Onix
06 Professionnel et académique
CLIL (Version 2013-2019 )
3283 SCIENCES POLITIQUES
Date de première publication du titre
18 mai 2011
Code Identifiant de classement sujet
Classification thématique Thema: Politique et gouvernement
ONIX Adult Audience Rating
Thema subject category
Type d'ouvrage
Monographie
Avec
Index, Bibliographie
Langue originale
anglais

Paperback


Date de publication
01 mai 2014
ISBN-13
978-2-7246-3349-8
Contenu du produit
Text (eye-readable)
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 202
Code interne
9782724633498
Format
15,5 x 24 x 0,8 cm
Poids
206 grammes
Prix
22,00 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Livres Aperçu


Sommaire


PRÉFACE
Gérard Noiriel

INTRODUCTION
Précisions terminologiques
La situation britannique vue de France

I – UNE CULTURE DU PROFIL BAS
Chapitre 1 / LE MYTHE DU RETOUR
Des pionniers à la chaîne migratoire
Ne pas faire de bruit
Le logement

Chapitre 2 / L'IMMIGRÉ, UNE FORCE DE TRAVAIL
L'emploi ouvrier
Travailler à son compte
Vers les années 1980 : un chômage endémique et souvent dissimulé

Chapitre 3 / LES ÉPOUSES ET ENFANTS, OU L'INVALIDATION D'UN MYTHE
Mythe du retour et lois sur l’immigration
Les épouses, le foyer et le marché du travail
Les Asiatiques d’Afrique de l’Est
L’entrée en politique

Chapitre 4 / OBÉDIENCES ET RELIGIOSITÉ
Les premières mosquées
Les branches principales

II – LA FRAGILISATION DU MODÈLE MULTICULTUREL
Chapitre 1 / ENRACINEMENT DE LA SÉGRÉGATION ET DES INÉGALITÉS SCOLAIRES
Autorités locales et gouvernement de Westminster
L’affaire Honeyford (1984-1985)
L’école au-dessus du pub : Dewsbury (1987-1988)

Chapitre 2 / VIOLENCES ET DISCRIMINATIONS, LA FIN DU PROFIL BAS
Violence et racisme, à l’école et ailleurs
Le contexte national : des émeutes de Brixton (1981) à la poll tax (1989-1990)
Les ripostes

Chapitre 3 / LES VERSETS SATANIQUES, UNE « BLESSURE INTERCULTURELLE »
Les conditions d’un malentendu
Autodafé et amalgame
La loi sur le blasphème
Aliénation et intégration

III – LE NOUVEL « ENNEMI DE L’INTÉRIEUR »
Chapitre 1 / TENSIONS CROISSANTES ET AVATARS DE L’ISLAMISME DANS L’APRÈS-GUERRE FROIDE
La guerre du Golfe et la création du Parlement musulman
Les indésirables : réfugiés et demandeurs d’asile
Londonistan

Chapitre 2 / MULTICULTURALISME CHIC ET WHITE BACKLASH
La quête de pouvoir et de respectabilité
Le multiculturalisme : simple slogan électoral de Cool Britannia ?

Chapitre 3 / LES ÉMEUTES DE BRADFORD, OLDHAM ET BURNLEY (AVRIL-JUILLET 2001)
Les causes d’un embrasement
Les faits
Réactions et rapports officiels
Les peines de prison

Chapitre 4 / DANS LE SILLAGE DU 11 SEPTEMBRE
Community cohesion dans les cendres des tours jumelles
La mobilisation contre la guerre en Irak

Chapitre 5 / DEPUIS LES ATTENTATS DE LONDRES (7 JUILLET 2005)
Stigmatisation d’une communauté et dérive liberticide
Une autocritique balbutiante ?

CONCLUSION
Sur l’islamophobie
Communautarisme
L’avenir

BIBLIOGRAPHIE
Rapports
Presse
Divers