Radicales et fluides

Les mobilisations contemporaines
Première édition

Réjane Sénac a interrogé 130 responsables d'association ou de collectif, entrepreneurs sociaux et activistes aux affiliations plurielles, afin de mieux comprendre leur rapport à l’émancipation, notamment la place qu’ils accordent au principe d’égalité. Lire la suite

S'approprier l’espace public, y prendre la parole pour dénoncer les injustices vécues : tel est le principal modus operandi des mobilisations contemporaines, des mouvements d’occupation des places à #MeToo en passant par les Gilets jaunes. Réjane Sénac a interrogé 130 responsables d’association ou de collectif, entrepreneurs sociaux et activistes aux affiliations plurielles, afin de mieux comprendre leur rapport à l’émancipation, notamment la place qu’ils accordent au principe d’égalité. Deux traits communs émergent de cette enquête : les mobilisations – pour la justice sociale et écologique, contre le racisme, le sexisme et le spécisme – sont radicales par les remises en cause et les utopies qu’elles portent, et fluides par leur refus d’un cadre fixe et définitif.

La transformation de la société passe par une diversité de tactiques et d’expérimentations. Plus de grand soir à l’horizon, mais des jardins partagés.


Livre broché - 17,00 €

Spécifications


Éditeur
Presses de Sciences Po
Auteur
Réjane Sénac,
Collection
Essai
Langue
français
Catégorie (éditeur)
Internet Hierarchy > Sociologie > Étude de genre
Catégorie (éditeur)
Internet Hierarchy > Science politique
Catégorie (éditeur)
Internet Hierarchy > Société
Catégorie (éditeur)
Internet Hierarchy > Sociologie
BISAC Subject Heading
POL000000 POLITICAL SCIENCE > SOC000000 SOCIAL SCIENCE > SOC032000 SOCIAL SCIENCE / Gender Studies > SOC026000 SOCIAL SCIENCE / Sociology
BIC subject category (UK)
JP Politics & government > JH Sociology & anthropology
Code publique Onix
06 Professionnel et académique
Date de première publication du titre
14 octobre 2021
Type d'ouvrage
Monographie

Livre broché


Details de produit
1
Date de publication
14 octobre 2021
ISBN-13
9782724637809
Contenu du produit
Text (eye-readable)
Ampleur
Pages chiffres romains : 290, Nombre de pages de contenu principal : 290
Code interne
9782724637809
Format
13,9 x 21 cm
Poids
360 grammes
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Livres Aperçu


Sommaire


Introduction  
Des mouvements contemporains de réappropriation de la démocratie  
L'horizon d'une émancipation commune à travers le prisme d’une enquête qualitative  
Quelle transversalité des luttes ?  

Partie I. Le principe d’égalité dans les mobilisations et leur convergence

Chapitre 1. DE LA DÉFIANCE VIS-À-VIS DU PRINCIPE D’ÉGALITÉ  
Aux sources de l’engagement : la dénonciation des injustices  
L’égalité, un « récit occultant »  
Revendiquer la justice et un autre monde  
Rendre visibles les injustices et la dignité aux invisibles  
La préférence pour l’équité

Chapitre 2. LA RÉHABILITATION DE L’ÉGALITÉ, UN HORIZON STRATÉGIQUE  
Une exigence de mise en cohérence de la République française 
Une émancipation dans la non-domination 
Égalité de considération et égalitarisme dans l’antispécisme

Partie II. Pour une émancipation commune : radicalité du diagnostic et fluidité des réponses  

Chapitre 3. LE « QUI » DES MOBILISATIONS : SINGULARITÉ DES EXPÉRIENCES ET INTERDÉPENDANCE DES INÉGALITÉS 
Les premier·ère·s concerné·e·s et les allié·e·s  
Controverses sur l’intersectionnalité  
Convergence des agendas de la justice sociale et de la justice écologique  
Complicités dans la fluidité et ambivalence du militantisme 2.0  
Un militantisme joyeux face à la violence des réseaux sociaux et au risque de burn out militant

Chapitre 4. LA RADICALITÉ FLUIDE : POINT DE JONCTION ENTRE LE « QUOI » ET LE « COMMENT » DES MOBILISATIONS  
Vers des synergies dans l’évitement des questions clivantes  
De la radicalité des mobilisations à leur difficile synergie 
La diversité des tactiques  
De la légitimité de la désobéissance civile  
Controverses autour de la frontière violence/non-violence : quelle radicalité pour quelle efficacité ?  
Des ambivalences de la réappropriation du droit  

Chapitre 5. FAIRE (EN)COMMUN  
Pas de grand soir mais des jardins partagés 
Du « No alternative » au retour du politique :municipalisme, écoféminisme  
La fin du politique : les îlots (ne) feront (que) des archipels 

Conclusion  
De l’opposition 1 %vs 99 %à une interdépendance du vivant  
D’un commun polémique à un commun émancipé 
D’une radicalité rhizomique

Bibliographie sélective

Annexe 1. Liste des personnes interviewées avec leur·s responsabilité·s ou engagement·s à la date de l’entretien 

Annexe 2. Grille d’entretien

Remerciements