Atlas des mondes urbains


Première édition

Aux sources classiques des organisations internationales et des réseaux de villes, les auteurs de cet Atlas des mondes urbains ont confronté l'éventail des nouvelles possibilités offertes par le numérique, multiplié les échelles et se sont affranchis des spatialités territoriales usuelles. Voici une cartographie inédite de la planète des citadins. Lire la suite

Sept humains sur dix vivent en ville. Des mégapoles se forment sur tous les continents. Partout le bâti s'étale et se standardise, les mondes ruraux disparaissent, les modes de vie s'uniformisent et, dans le même temps, les inégalités se creusent. La généralisation de l’urbain réchauffe la planète, détruit la biodiversité et nous rend encore plus vulnérables face au changement climatique. Mais les villes sont aussi notre bien commun. Elles sont des lieux de production de richesses, d’innovation, de création culturelle, de solidarité et de résilience. Elles fascinent par leur gigantisme, leurs foules et leurs innombrables activités, laissant dans l’ombre une autre réalité : la myriade de villes petites et intermédiaires qui composent l’essentiel des mondes urbains d’aujourd’hui. Celles des pays dits en développement, en particulier, dont les « basses technologies » sont loin d’affecter autant l’avenir de la planète que les métropoles mondialisées.

Pour explorer les mondes urbains, les auteurs de cet atlas ont défriché de multiples champs hétéroclites. Aux sources classiques des organisations internationales et des réseaux de villes, ils ont confronté l’éventail des nouvelles possibilités offertes par le numérique, multiplié les échelles et se sont affranchis des spatialités territoriales usuelles. Voici une cartographie inédite de la planète des citadins.


Livre broché - 25,00 €

InfoLes livraisons reprendront à partir du lundi 19 août.

Spécifications


Éditeur
Presses de Sciences Po
Auteur
Eric Verdeil, Thomas Ansart, Benoît Martin, Patrice Mitrano, Antoine Rio,
Collection
Atlas
Langue
français
Mots clés
Inde
Catégorie (éditeur)
Internet Hierarchy > Domaine histoire > Histoire urbaine et régionale
Catégorie (éditeur)
Internet Hierarchy > Environnement
Catégorie (éditeur)
Internet Hierarchy > International
BISAC Subject Heading
SOC000000 SOCIAL SCIENCE > ARC010000 ARCHITECTURE / Urban & Land Use Planning
BIC subject category (UK)
R Earth sciences, geography, environment, planning > RG Geography
Code publique Onix
06 Professionnel et académique
Date de première publication du titre
30 octobre 2020
Avec
Index, Bibliographie

Livre broché


Date de publication
01 janvier 1993
ISBN-13
978-2-7246-0619-5
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 527
Code interne
9782724606195
Poids
430 grammes
Prix
43,50 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Livres Aperçu


avatar

Les nationalilstes hindous

- Books 1 févr. 2009
Dans son dossier consacré à "La démocratie miraculeuse", la revue Books traduit et reproduit un article de Ian Buruma, paru dans la New York Review of Books en décembre 1997.

Pour Ian Buruma, "L'ouvrage le plus complet paru à ce jour sur le nationalisme hindou est celui du français Christophe Jaffrelot [Les nationalistes hindous]. [...] Ce livre représente un tour de force intellectuel, et l'argumentation est limpide".

Sommaire


Introduction

Première partie TROIS STRATÉGIES ET LEURS VARIABLES LA CONSTITUTION DU MODÈLE DES ANNÉES VINGT AUX ANNÉES CINQUANTE

Chapitre 1 Le « syncrétisme stratégique » et la genèse du nationalisme hindou
De l'Arya Samaj au mouvement hindu sabhaïte
Le mouvement Hindu Sangathan et le complexe d'infériorité majoritaire
Le RSS : une « secte » nationaliste en réseau

Chapitre 2 La « stratégie instrumentaliste » et le « système politique »
Le combat séculariste de Nehru
La Hindu Mahasabha réduite au rang de groupuscule

Chapitre 3 Le Jana Sangh, parti du RSS : la stratégie d'implantation sangathaniste en politique
Le RSS et la politique
Le Jana Sangh, décalque et auxiliaire du RSS
Un engagement public minimal : priorité au « réseau
Sangathaniste »

Deuxième partie OSCILLATIONS ET HYBRIDATION DES ANNÉES SOIXANTE

Chapitre 4 Vers les stratégies de la modération du dogmatisme au pragmatisme
Le Jana Sangh, porte-parole des classes moyennes
L'épaississement notabiliaire ou l'« effet de grappe »
La guerre de 1962 et la stratégie d'intégration

Chapitre 5 La stratégie mixte : mobilisation hindoue et alliances électorales
La Vishva Hindu Parishad : « syncrétisme stratégique »et « réseau religieux »
La « stratégie instrumentaliste » sous une double contrainte
Succès électoral et recours accru aux notables
Alliances électorales et gouvernements de coalition

Troisième partie LES CONTRADICTIONS DES ANNÉES SOIXANTE-DIX

Chapitre 6 La stratégie populiste
Intégration traditionaliste ou populisme sangathaniste
Le sécularisme vigilant du pouvoir
Le Jana Sangh, parti patriote et du « common man », ou
comment jouer les Congrès bis?
Les limites sociologiques du populisme : le Jana Sangh
prisonnier d'une base trop étroite

Chapitre 7 Les nationalistes hindous dans le « mouvement JP »
L'inflexion activiste : le Jana Sangh et le RSS à nouveau
en phase
La convergence politique de réformateurs sociaux

Chapitre 8 L'impossible assimilation
Vers une culture politique de synthèse ?
Les ex-jana sanghis et la question de l'unité
« Culture des shakha » ou « culture du Janata »
Retour à l' « intouchabilité politique »

Quatrième partie CUMUL DES STRATÉGIES ET CONVERGENCE DES VARIABLES L'ESSOR DU NATIONALISME HINDOU DANS LES ANNÉES QUATRE-VINGT

Chapitre 9 Contradictions du BJP et érosion du sécularisme
Le BJP : héritier du Janata Party et de la stratégie populiste?
Risques de divorce avec la « base » et le RSS
L'érosion du sécularisme comme « problématique légitime »

Chapitre 10 Sentiment de vulnérabilité hindou et réplique politique du RSS
Le complexe d'infériorité majoritaire revisité
Construire la nation hindoue contre l'Autre
La manipulation instrumentaliste de symboles hindous...

Chapitre 11 Vers la stratégie de conquête
La levée partielle de l'hypothèque séculariste
L'écueil de 1967 évité : un « réseau religieux » solidaire
dans l'action
Intégration et « instrumentalisme » : retour à la stratégie
mixte
Les réseaux nationalistes hindous au service d'une double stratégie
Le Shilanyas et la stratégie de conquête
Une expansion sangathaniste

Conclusion
La stratégie de conquête : Rath Yatra et Kar Seva
Vers l'épreuve de force