Le quinquennat

Réflexions sur nos institutions
3e édition

Préface de Robert Badinter

Cette nouvelle édition répond aux questions que se posent les citoyens sur le quinquennat, à la fois par une confrontation de la Cinquième République aux grandes démocraties qui l'entourent et au regard des débats les plus actuels... Lire la suite

Réduire la durée du mandat présidentiel de sept à cinq ans, quoi de plus simple ? Un nouveau chiffre, un seul mot changé dans la Constitution. Grâce à quoi les Français s'expriment plus souvent, le président règne moins longtemps. L'affaire est entendue.
Sauf que l'on objecte : le quinquennat change la nature de nos institutions. La plupart des tenants de cette thèse soulignent qu'il présidentialise la Cinquième République. D'autres fondent leur refus sur une analyse exactement inverse : il renforce le poids des partis et nous menace d'un régime d'assemblée. L'affaire se complique.
Troisième argumentation : le quinquennat nous entraîne obligatoirement vers un régime présidentiel à l'américaine. Un tel enchaînement est redouté par les conservateurs, mais souhaité par les réformateurs. Le brouillard s'épaissit.
Que faut-il penser de ces différentes positions ? Le quinquennat est-il une bonne ou une mauvaise chose ? Que change-t-il vraiment ? Telles sont les questions que se posent les citoyens. Cette nouvelle édition y répond, à la fois par une confrontation de la Cinquième République aux grandes démocraties qui l'entourent et au regard des débats les plus actuels.

Olivier Duhamel, professeur des Universités à Sciences Po, directeur de la revue Pouvoirs, chroniqueur à France-Culture et à LCI, a participé aux comités Vedel (1993) et Balladur (2007) sur la révision de la Constitution.


Livre broché - 10,50 €
ePub (EPUB) - 6,99 €
Disponible chez ces revendeurs:

InfoEXPÉDITION DES COMMANDES Á PARTIR DU 26 AOÛT

Spécifications


Éditeur
Presses de Sciences Po
Édition
3
Auteur
Olivier Duhamel,
Préface de
Robert Badinter,
Collection
Bibliothèque du citoyen
Langue
français
Mots clés
Constitution, Démocratie, Élections présidentielles, Institutions, Parlement, Presidentialisme, Ve République
Catégorie (éditeur)
Internet Hierarchy > Science politique > Politique française
Catégorie (éditeur)
Internet Hierarchy > Politique
BISAC Subject Heading
POL000000 POLITICAL SCIENCE
Code publique Onix
01 Grand public
CLIL (Version 2013-2019 )
3283 SCIENCES POLITIQUES
Date de première publication du titre
08 août 2008
Code Identifiant de classement sujet
Classification thématique Thema: Politique et gouvernement

Livre broché


Date de publication
08 août 2008
ISBN-13
978-2-7246-1077-2
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 144
Code interne
978-2-7246-1077-2
Poids
150 grammes
Prix
10,50 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

ePub


Date de publication
08 août 2008
ISBN-13
9782724687064
Contenu du produit
Text (eye-readable)
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 144
Code interne
9782724687064
Protection technique e-livre
DRM -Adobe
Prix
6,99 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Livres Aperçu


avatar

Le Monde 2

- Le Monde 2 19 sept. 2008
Interview de Olivier Duhamel dans le Monde 2, daté de 19 sept.

DÉBAT. La cohabitation, en installant une dyarchie à la tête du pouvoir exécutif, a montré les limites de la Constitution de 1958. Partisan d'une VIe République, le professeur de droit Olivier Duhamel a participé à la révision de juillet 2008.

Sommaire


CHAPITRE 1. Petite histoire du quinquennat
CHAPITRE 2 . Sept ans, c'est trop long
CHAPITRE 3 . 7 + 5 = 3
CHAPITRE 4. Deux constitutions
CHAPITRE 5 . Vices de la cohabitation
CHAPITRE 6 . Le régime présidentiel
CHAPITRE 7. Le système primo-ministériel
CHAPITRE 8. Le septennat non renouvelable
CHAPITRE 9. Les 5 ans/4 ans
CHAPITRE 10. Le choix du quinquennat
CHAPITRE 11. Éternellement renouvelable ?
CHAPITRE 12. Le calendrier électoral
CHAPITRE 13. La voie du référendum
CHAPITRE 14. Ce que le quinquennat change
CHAPITRE 15. Au deuxième quinquennat, et après …


Événements précédents