Sociétés contemporaines 75, juillet-septembre 2009

L'État et la mort
Première édition

Quelles formes prend aujourd'hui la mort « donnée » par l'État ? La prise en charge politique de la mort s'est déplacée et ses modalités ont changé, réclamant des sciences sociales regard neuf et inventivité conceptuelle. Lire la suite

Quelles formes prend aujourd'hui la mort « donnée » par l'État ? Atténuation de l'obligation de « mourir pour la patrie », résistance croissante à mettre à mort les déviants, délégitimation accentuée de la répression d'État : le droit du souverain de mettre à mort a perdu beaucoup de sa légitimité. Pour autant, les mises à mort décidées par les institutions publiques n'ont pas disparu. Elles sont devenues plus complexes et moins visibles. Elles prennent la forme de la gestion, par des acteurs institutionnels divers, de sujets aux états-limite : fœtus, morts encéphaliques, mourants, suicidaires. La prise en charge politique de la mort - cette question biopolitique majeure -n'a donc pas disparu, elle s'est déplacée et ses modalités ont changé, réclamant des sciences sociales regard neuf et inventivité conceptuelle. L'enjeu est de taille : il s'agit ici rien moins que de l'intégration dans la communauté et dans l'ordre social de sujets « limites » qui sont autant de citoyens potentiels.


Livre broché - 16,50 €

InfoLes livraisons reprendront à partir du lundi 19 août.

Spécifications


Éditeur
Presses de Sciences Po
Auteur
,
Revue
Sociétés contemporaines
ISSN
11501944
Langue
français
BISAC Subject Heading
POL000000 POLITICAL SCIENCE
Code publique Onix
06 Professionnel et académique
CLIL (Version 2013-2019 )
3283 SCIENCES POLITIQUES
Date de première publication du titre
24 août 2009
Code Identifiant de classement sujet
Classification thématique Thema: Politique et gouvernement

Livre broché


Date de publication
24 août 2009
ISBN-13
978-2-7246-3162-3
Code interne
9782724631623
Poids
285 grammes
Prix
16,50 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Livres Aperçu


avatar

Quand l'État administre la mort

- Le Monde 17 janv. 2010
"Assiste-t-on à un bouleversement de la "gestion politique" de la mort ? C'est la quesiton posée par la revue Sociétés contemporaines, qui s'interroge, dans son dernier numéro, sur les relation stourmentées entre l'État et la mort.[...]" Anne Chemin

Sommaire


DOSSIER L'ÉTAT ET LA MORT

Introduction
Dominique Memmi, Emmanuel Taïeb

Le foeticide, une administration impensable de la mort ?
Jean-Christophe Weber, Dominique Memmi, Thierry Rusterholtz, Catherine Allamel-Raffin

Dire la mort et faire mourir
Tensions autour de la mort encéphalique et la fin de vie en France
Stéphanie Hennette-Vauchez, Graciela Nowenstein

Empêcher le suicide en prison : origines et pratiques
Gaétan Cliquennois et Gilles Chantraine

-----------------------------------------------------------------
Les sciences sociales : Métier et vocation

Le sociologue chez les architectes. Matériau pour une sociologie de la sociologie en situation ancillaire
Olivier Chadoin

Hors dossier

Les premières règles des jeunes filles : puberté et entrée dans l'adolescence
Aurélia Mardon

Le paradoxe du plomb
Tensions autour du saturnisme
Pascale Dietrich-Ragon