Politique et mouvements sociaux au Maroc

La révolution désamorcée
Première édition

Malgré la vigueur des mouvements protestataires et les « printemps » arabes, la monarchie marocaine maintes fois chahutée n'a pas été renversée. Entrée en réforme depuis les années 90, et puisant au lexique de la démocratie et de la bonne gouvernance, elle réussit à perpétuer sa domination… Lire la suite

Au Maroc, malgré la vigueur des mouvements protestataires et l'émulation des « printemps » arabes, la monarchie maintes fois chahutée n’a pas été renversée. Comment la révolution qui a emporté plusieurs gouvernants arabes a-t-elle pu ici être désamorcée ?

Le régime marocain est entré en réforme depuis le début des années 1990. En puisant au lexique de la démocratie, en invoquant la société civile, les droits de l’homme, la bonne gouvernance, etc., il a su modifier son emprise sur la société et sur la vie politique.

Fruit d’une immersion de plus de trois années dans la société marocaine, ce livre suit plus particulièrement les itinéraires de défenseurs des droits de l’homme, d’acteurs islamistes et de militantes féministes. Il offre un état des lieux inédit des mobilisations marocaines, des stratégies que leurs acteurs adoptent face à la contrainte jamais démentie des forces de sécurité ainsi que de leurs relations avec l’action publique.

Laboratoire de la protestation en situation autoritaire, l’expérience marocaine permet de comprendre comment la monarchie s’en accommode, en altérant les institutions et en modifiant l’exercice du pouvoir pour mieux perpétuer sa domination.


Livre broché - 26,00 €
ePub - 17,99 €
Disponible chez ces revendeurs:

Spécifications


Éditeur
Presses de Sciences Po
Auteur
Frédéric Vairel,
Collection
Académique
Langue
français
Catégorie (éditeur)
Internet Hierarchy > Monde & sociétés > Maghreb
Catégorie (éditeur)
Internet Hierarchy > Sociologie > Sociétés en mouvement
Catégorie (éditeur)
Internet Hierarchy > International
Catégorie (éditeur)
Internet Hierarchy > Société
Catégorie (éditeur)
Internet Hierarchy > Sociologie
BISAC Subject Heading
POL000000 POLITICAL SCIENCE
BIC subject category (UK)
H Humanities
Code publique Onix
06 Professionnel et académique
CLIL (Version 2013-2019 )
3283 SCIENCES POLITIQUES
Crédit
Pressesde Sciences Po
Date de première publication du titre
14 novembre 2014
Code Identifiant de classement sujet
Classification thématique Thema: Politique et gouvernement

Livre broché


Details de produit
1
Date de publication
04 février 2021
ISBN-13
9782724626902
Contenu du produit
Text (eye-readable)
Ampleur
Pages chiffres romains : 540, Nombre de pages de contenu principal : 540
Code interne
9782724626902
Format
13,8 x 21 cm
Poids
600 grammes
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Livres Aperçu


Sommaire


INTRODUCTION
Une sociologie des mouvements sociaux marocains
Espace protestataire et politique instituée
Des mobilisations emblématiques : condition féminine et dénonciation des crimes d'État
Enquêter en situation autoritaire

Chapitre 1 / LA MISE EN PLACE D'UN SYSTÈME DE DIRECTION AUTORITAIRE (1956-1990)
Des consultations électorales administrées
Des partis politiques d'un genre particulier
Une politique délibérée de violence
S'appuyer sur des groupes sociaux qui comptent

Chapitre 2 / OUVERTURE POLITIQUE ET NAISSANCE DE LA « SOCIÉTÉ CIVILE »
Transformations internationales, turbulences nationales
Émeutes et manifestations : un renouveau de l’action protestataire
Comment stabiliser une configuration autoritaire ?
« Alternance » gouvernementale et déclenchement des mobilisations

Chapitre 3 / DÉFENSEURS DES DROITS DE L'HOMME, FÉMINISTES, ISLAMISTES DES MILITANTS PAS SI DIFFÉRENTS
Un creuset commun : l’UNEM
Des caractéristiques sociales communes
Le rôle socialisateur de la répression et de la prison
L’autonomisation par rapport au champ partisan
Se démarquer du régime et des gouvernants

Chapitre 4 / LES ORGANISATIONS DE MOUVEMENTS SOCIAUX VECTEURS ET ENJEUX DES MOBILISATIONS MAROCAINS
Le point de départ des mobilisations
Prendre appui sur des groupes restreints : familles de victimes, groupes de fidèles
« Faire avec les moyens du bord »
Distribuer des ressources
Distribution de ressources et prise de parole au nom du groupe
Inventer des collectifs en les organisant
Imposer sa marque aux débats publics

Chapitre 5 / LE SIT-IN EN MAJESTÉ
Une pluralité d’arènes et de pratiques contestataires
La réaction des autorités
Des causes et des identités militantes définies dans la rue
Peser sur les définitions de la réalité sociale

Chapitre 6 / LES EFFETS COMBINÉS DE L'AIDE INTERNATIONALE ET DE LA RÉPRESSION SUR LA PROTESTATION
Les affinités entre réforme de l’autoritarisme et « promotion de la démocratie »
Limiter la portée de ses coups

Chapitre 7 / DE LA RUE AUX PALAIS MILITANTISME ET RESTRUCTURATION DE L’EXERCICE DU POUVOIR
Quand militants et hommes du palais se rencontrent
Une composition entre luttes locales et standards internationaux
L’IER : enjeux et limites d’une instance de règlement des « années de plomb »
L’IER au travail
Les non-dits et les noms dits
Une commission « comme si » ?

Chapitre 8 / DU 23 MARS 1965 AU 20 FÉVRIER 2011
VITALITÉ ET LIMITES DES MOBILISATIONS MAROCAINES

Origines et soutiens du mouvement du 20 février
Distances et défiances : le verrouillage continué du champ politique
Sit-in, défilés et innovations protestataires
La question de l’autolimitation
« Je vote, tu votes, il vote... Ils s’enrichissent » : ce que dit le 20 février
Les forces de sécurité : maintien de l’ordre et répression
Réforme(s)

CONCLUSION

Annexe / ORGANISATIONS DE L'ESPACE PROTESTATAIRE ET DE LA POLITIQUE INSTITUÉE