Revue française de sociologie 59-1, janvier-mars 2018


Première édition

Sommaire : Les réaménagements de la consommation en contexte de récession - Structure et développement du champ des fonds d'investissement en France - De la génétique à l’épigénétique : une révolution « post-génomique » à l’usage des sociologues - Travailler le droit : lectures et perspectives sociologiques Lire la suite

Comment une récession économique brutale affecte-t-elle les pratiques de consommation des ménages confrontés au chômage de longue durée ? Appliquant une démarche d'ethnocomptabilité aux dépenses d’un ménage espagnol dans la crise de 2008, P. Blavier distingue clairement deux formes d’impact : à court terme, restrictions et réaménagements pratiques de la consommation ; à plus long terme, renoncement à certains biens ou projets de vie.

Quels sont les ressorts de la montée des fonds d’investissement en France depuis les années 1980 en tant qu’ils forment un élément signifiant du processus de financiarisation des entreprises françaises ? Telle est la question que traite F. Foureault. Moins provoquée par l’invasion d’acteurs étrangers qui n’ont jamais totalement dominé le champ, elle s’est davantage accomplie via la conversion progressive de l’élite économique française, à partir d’un mouvement initial qui lui était extérieur.

Quels sont les effets de la révolution post-génomique sur les sciences sociales ? En quoi la montée de l’épigénétique – le fait que le mode de vie et les expériences d’un individu contribuent à moduler l’expression des gènes – redéfinit-elle les frontières entre sociologie et biologie, et fait-elle évoluer les pratiques de recherche interdisciplinaire ? La note critique de M. Dubois et al. aborde ces questions importantes via la recension de cinq ouvrages très récents en langue anglaise.

À partir d’une vaste revue de littérature, J. Pélisse analyse l’articulation entre deux domaines de la sociologie, celui du travail et celui du droit. Leur croisement est contemporain de la naissance tant de la sociologie que du droit du travail. Les évolutions récentes, en France et aux États-Unis, attestent aussi de l’importance de prendre en compte le droit pour étudier le travail et ses transformations.


Livre broché - 25,00 €

InfoPas d'expédition des commandes entre le 23 juillet et le 21 août

Spécifications


Éditeur
Presses de Sciences Po
Auteur
,
Revue
Revue française de sociologie
ISSN
00352969
Langue
français
Catégorie (éditeur)
Internet Hierarchy > Société
Catégorie (éditeur)
Internet Hierarchy > Sociologie
BISAC Subject Heading
SOC026000 SOCIAL SCIENCE / Sociology
BIC subject category (UK)
J Society & social sciences > JH Sociology & anthropology
Code publique Onix
06 Professionnel et académique
Date de première publication du titre
29 mars 2018
Type d'ouvrage
Numéro de revue

Paperback


Date de publication
26 novembre 2009
ISBN-13
978-2-7246-3146-3
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 208
Code interne
9782724631463
Format
16 x 24 x 1 cm
Poids
378 grammes
Prix
23,00 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Livres Aperçu


Sommaire


Les réaménagements de la consommation en contexte de récession, PIERRE BLAVIER

L'organisation de la financiarisation FABIEN FOUREAULT
Structure et développement du champ des fonds d’investissement en France

De la génétique à l’épigénétique : une révolution « post-génomique » à l’usage des sociologues  MICHEL DUBOIS, CATHERINE GUASPARE, SÉVERINE LOUVEL

Travailler le droit : lectures et perspectives sociologiques, JÉRÔME PÉLISSE