Sociologies pratiques 34, 2017

Le numérique (dés)organise-t-il le travail ?
Première édition

Quelle place internet occupe-t-il dans les changements au sein des entreprises ? Est-il à l'origine des transformations profondes du monde du travail que l'on observe aujourd'hui ou ces changements étaient-ils déjà bien entamés avant la révolution numérique ? Comment faire concorder solutions numériques et solutions organisationnelles ? Lire la suite

En quelques décennies, les technologies numériques se sont massivement répandues dans les activités professionnelles. Après l'apparition de la machine à vapeur au XIXe siècle et celle du moteur à explosion au XXe siècle, cet essor massif du numérique dans les entreprises est présenté comme étant le moteur d’une nouvelle révolution industrielle venant bousculer tous les modèles économiques et répandant son onde de choc dans le monde du travail. Mais qu’en est-il vraiment ? En s’intéressant à différents domaines d’activité (télécommunications, assurances, santé, agriculture...), ce numéro de Sociologies pratiques éclaire tantôt les effets du travail sur le numérique, tantôt les effets du numérique sur les activités de travail et les relations entre les acteurs. Il se focalise ainsi sur la confrontation entre les « visées organisationnelles » portées souvent par le numérique, et la réalité du terrain. Plus concrètement, il pose, d’une part, la question de l’appropriation du numérique par les salariés et des résistances du travail face au numérique, et d’autre part, celle de l’accompagnement du déploiement des outils numériques au niveau organisationnel.

Cette appropriation est à comprendre par rapport à des trajectoires personnelles, professionnelles et des représentations que l’on se fait du métier, des caractéristiques de l’activité, des modes de fonctionnement déjà en place (types de coordinations, types d’acteurs impliqués dans la collaboration, le niveau d’interconnaissance et de confiance entre eux...).

Même si le travail cherche à résister au numérique, le numérique cherche néanmoins à le modeler, voire à s’imposer au travail. Ce « façonnage » passe, par exemple, par des visées organisationnelles plus ou moins visibles lors du déploiement du numérique, par la volonté d’inculquer une « culture digitale » ou par la pression exercée par des « modes managériales ».

Cette articulation entre numérique et organisation du travail suppose de s’intéresser de manière fine à l’activité des individus aux prises avec le numérique, car le déploiement du numérique peut se faire de multiples manières. Le lien entre le déploiement des outils numériques et l’accompagnement organisationnel (déficitaire, impuissant ou orienté vers certaines finalités) est au cœur de ce numéro et ouvre de nouveaux espaces d’investigation pour les chercheurs.


Livre broché - 25,00 €

Spécifications


Éditeur
Presses de Sciences Po
Auteur
Anca Boboc, François Granier, Laurence Ould-Ferhat,
Revue
Sociologies pratiques
ISSN
12959278
Langue
français
Catégorie (éditeur)
Internet Hierarchy > Société
Catégorie (éditeur)
Internet Hierarchy > Sociologie
BISAC Subject Heading
SOC000000 SOCIAL SCIENCE > SOC026000 SOCIAL SCIENCE / Sociology
BIC subject category (UK)
H Humanities > J Society & social sciences
Code publique Onix
06 Professionnel et académique
Date de première publication du titre
04 mai 2017
ONIX Adult Audience Rating
Avertissement de contenu
Type d'ouvrage
Numéro de revue
Avec
Index, Bibliographie

Paperback


Date de publication
13 mai 2009
ISBN-13
978-2-7246-3157-9
Code interne
9782724631579
Format
15,5 x 24 x 0,8 cm
Prix
19,00 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Livres Aperçu


Sommaire


Thema

Social-démocratie, marchés et compromis
Sous la responsabilité de Yohann Aucante

Une approche plurielle de la social-démocratie
par Yohann Aucante

Le consentement à l'économie de marché : une constante social-démocrate en Suède et au Royaume-Uni
par Jonas Hinnfors

Les nouvelles politiques de l'emploi au Royaume-Uni et en Allemagne
par Jochen Clasen

Le New Labour à la recherche de « la meilleure relation possible entre les individus, l'État et le marché »
par Eric Shaw

Les défis de l'universalité : le gouvernement local de la protection sociale en Suède et en Norvège
par Yohann Aucante

Varia

Nestor Kirchner : du président « sans pouvoirs » au « chef hégémonique »
par Vanessa Bernadou

La question de l'embargo sur les ventes d'armes à la Chine
par Sébastien Decreton

Présence néoconservatrice en Espagne : la fin d'une influence ?
par Niels Lachmann

Lectures

Thierry Delpeuch
Comprendre la circulation internationale des solutions d'action publique : panorama des policy transfer studies

Duane Huguenin
Le totalitarisme au concret : les politiques du logement en RDA de Jay Rowell

Fabien Jobard
Good Bye Honecker! Identité et loyauté dans les administrations est-allemandes (1990-1999) de Magali Gravier

Michel Christian

Die Ersten und Zweiten Sekretäre der SED. Machtstrukturen und Herrschaftspraxis in den thüringischen Bezirken der DDR de Heinrich Best, Heinz Mestrup (Hrsg.) et Die Sekretäre der SED-Bezirksleitungen, 1952-1989 de Mario Niemann