Sociologie des crises politiques

La dynamique des mobilisations multisectorielles. 3e édition revue et augmentée d'une préface inédite
3e édition

Troisième édition, remaniée et augmentée d'une préface inédite éclairant la portée de ce livre pour les débats actuels des sciences sociales. Lire la suite

Continuation des rapports politiques ordinaires, les crises ont aussi une dynamique propre dont l'intelligibilité suppose de s'attacher à ce qui se joue dans les mobilisations constitutives de ces processus et dans les transformations brusques des espaces sociaux dans lesquels les protagonistes sont pris et agissent ; en somme, dans ce qui s'y passe.

Les crises politiques ou, mieux, les conjonctures fluides dont ce livre ébauche la théorie apparaissent dès lors sous un jour nouveau : états particuliers des systèmes sociaux, dont l'auteur met en évidence une plasticité insoupçonnée jusqu'alors, mais surtout logiques de situation spécifiques qui contraignent perceptions, calculs et tactiques des acteurs.

Paru en 1986, réédité dès 1992 au format poche, ce livre a pris rang de classique. Pour cette troisième édition, l'auteur a remanié l’ouvrage pour en faciliter la lecture et l’a augmenté d’une préface inédite éclairant sa portée pour les débats actuels des sciences sociales.

"Ce livre est la preuve qu’une réflexion exigeante sur la société n’a que faire des conflits d’école opposant artificiellement l’individu et les structures, le sujet et la totalité sociale." (Revue française de science politique)

"A major contribution to the study of political crises." (Acta Sociologica)

"Ce livre a l’immense mérite de restituer au phénomène de crise politique son statut de normalité." (La Quinzaine littéraire)


Livre broché - 20,50 €
ePub (EPUB) - 14,99 €
Disponible chez ces revendeurs:

InfoEXPÉDITION DES COMMANDES Á PARTIR DU 26 AOÛT

Spécifications


Éditeur
Presses de Sciences Po
Édition
3
Auteur
Michel Dobry,
Collection
Références
Langue
français
BISAC Subject Heading
POL000000 POLITICAL SCIENCE
Code publique Onix
06 Professionnel et académique
CLIL (Version 2013-2019 )
3283 SCIENCES POLITIQUES
Date de première publication du titre
02 octobre 2009
Code Identifiant de classement sujet
Classification thématique Thema: Politique et gouvernement
Type d'ouvrage
Monographie
Avec
Index, Bibliographie
Langue originale
anglais

Livre broché


Date de publication
02 octobre 2009
ISBN-13
978-2-7246-1125-0
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 432
Code interne
978-2-7246-1125-0
Poids
414 grammes
Prix
20,50 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

ePub


Date de publication
02 octobre 2009
ISBN-13
9782724687330
Contenu du produit
Text (eye-readable)
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 432
Code interne
9782724687330
Protection technique e-livre
DRM -Adobe
Prix
14,99 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Livres Aperçu


avatar

Alternatives économiques

http://www.alternatives-economiques.fr/revolutions
"Parce qu'elle brouille les repères et permet de nouveaux coups stratégiques, une mobilisation multisectiorelle est à même de remettre en cause la stabilité d'un régime politique. Les révolutions arabes en témoignent...."

Cyril Lemieux

Sommaire


Préface à l'édition de 2009
Retour sur les assises de la théorie des conjonctures fluides
Réponses et clarifications

Chapitre 1 / L'HYPOTHÈSE DE CONTINUITÉ
Une perspective clausewitzienne
Un héritage objectiviste
Mobilisations et coups
La dimension stratégique des mobilisations
La vision instrumentale des mobilisations
Les crises en tant que transformations d'état
Une visée comparative

Chapitre 2 / TROIS ILLUSIONS DE LA SOCIOLOGIE DES CRISES POLITIQUES
L'illusion étiologique
L'illusion de l'histoire naturelle
L'illusion héroïque

Chapitre 3 / LA PLASTICITÉ DES SYSTÈMES COMPLEXES
Des logiques sociales spécifiques
La captation des calculs sectoriels
L'objectivation des rapports sectoriels
L'autonomie des secteurs
Transactions collusives et consolidation
Secteurs et arènes

Chapitre 4 / LES CONJONCTURES FLUIDES
La désectorisation conjoncturelle de l'espace social
L’incertitude structurelle
Les processus de désobjectivation
Éléments de discussion

Chapitre 5 / L'INTERDÉPENDANCE TACTIQUE ÉLARGIE
Le jeu tendu imparfait
Stigmatisations et politique symbolique
Les compétitions pour la définition de la réalité

Chapitre 6 / QUELQUES EFFETS ÉMERGENTS TYPIQUES
Les solutions institutionnelles
L’hypothèse du rétrécissement de l’arène politique
Les stratégies charismatiques : De Gaulle et Mendès France

Chapitre 7 / LA RÉGRESSION VERS LES HABITUS
Habitus, habitude et « effervescence créatrice »
Habitus et conjoncture
Logiques des positions, logique des dispositions et confiance dans l’habitus
Localisation conjoncturelle des acteurs et émergence de pôles de structuration

Chapitre 8 / CRISES POLITIQUES ET PROCESSUS DE DÉLÉGITIMATION
Le paradigme traditionnel
Effets de délégitimation induits et légitimité structurelle
Crises des transactions collusives et économie politique du consentement

Conclusion

Annexe 1 : L'illusion étiologique dans l'analyse « systémique » de David Easton
Annexe 2 : Les variantes en arbre de l'histoire naturelle
Annexe 3 : Intensification du conflit et essentialisme dans le modèle du groupe de Stanford