Financement participatif : une voie d'avenir pour la culture ?


Première édition

À partir de données collectées auprès des sites Ulule, KissKissBankBank et Touscoprod, cet ouvrage interroge les modalités et les effets du financement participatif pour des projets culturels. Il analyse le profil des contributeurs et révèle la corrélation, a priori contre-intuitive à l'ère numérique, entre proximité géographique et contribution. Lire la suite

Si le financement participatif n'est pas nouveau puisque la légende veut que Mozart y eut recours au siècle pour financer un concert, son principe a été largement amplifié par la révolution numérique qui facilite la mise en relation de projets avec une communauté d'internautes. Depuis un peu plus d'une décennie, de nombreux projets artistiques et culturels ont ainsi bénéficié d'un financement de multiples contributeurs et les fonds collectés par ce mode participatif représentent 45 millions d’euros pour la culture fin 2017. Dans le champ culturel, le financement participatif est, de plus, lié aux pratiques d’autoproduction qui ont considérablement progressé en dix ans.

À partir de données collectées auprès des sites Ulule, KissKissBankBank et Touscoprod, les auteurs interrogent les modalités et les effets de ce modèle de financement pour des projets culturels. Ils analysent le profil des contributeurs, pointant le rôle des multi-contributeurs et celui des proches et révèlent la corrélation, a priori contre-intuitive à l'ère numérique, entre proximité géographique et contribution. Ils questionnent, enfin, l'impact de cette forme de financement sur la diversité de l’offre culturelle: se trouve-t-elle augmentée ou modifiée par l'autoproduction, notamment dans le domaine musical et cinématographique ? La foule des anonymes soutient-elle les mêmes projets que les producteurs et diffuseurs professionnels ou le financement participatif contribue-t-il à apporter une plus grande diversité de projets artistiques ?

Cet ouvrage est issu d’un appel à propositions de recherche sur le financement participatif dans les arts, la culture et les médias lancé par le ministère de la Culture (département des études, de la prospective et des statistiques) et le laboratoire d’excellence Industries culturelles et création artistique (LabEx ).


Livre broché - 18,00 €

InfoEXPÉDITION DES COMMANDES Á PARTIR DU 26 AOÛT

Spécifications


Éditeur
Presses de Sciences Po
Co-éditeur
Ministère de la Culture-Département des études, de la prospective et des statistiques
Auteur
François Moreau, Yann Nicolas,
Collection
Coéditions
Langue
français
Mots clés
Politique étrangère de la France
Catégorie (éditeur)
Internet Hierarchy > Economie politique > Economie française
Catégorie (éditeur)
Internet Hierarchy > Politique
Catégorie (éditeur)
Internet Hierarchy > Société
BISAC Subject Heading
SOC000000 SOCIAL SCIENCE
BIC subject category (UK)
H Humanities > JF Society & culture: general
Code publique Onix
06 Professionnel et académique
Date de première publication du titre
08 novembre 2018
Type d'ouvrage
Monographie
Avec
Index, Bibliographie

Livre broché


Date de publication
01 janvier 2002
ISBN-13
978-2-7246-0866-3
Code interne
9782724608663
Poids
430 grammes
Prix
16,50 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Livres Aperçu


Sommaire


Introduction
Frédéric Charillon
Revoir les approches
Prendre acte des pratiques
Quel agenda de recherche ?
L'analyse du changement et de l'adaptation
Quelle échelle d'action pour la politique étrangère ?
Pour une sociologie politique des relations internationales appliquée à la politique étrangère

PREMIÈRE PARTIE LES APPROCHES

Chapitre 1. Réalisme et analyse de la politique étrangère
Stefano Guzzini et Sten Rynning
Le réalisme classique à l'opposé de l'« Analyse de la politique étrangère » ?
Les motivations des États
Les processus de politique étrangère

Chapitre 2. L'approche constructiviste de la politique étrangère
Alex McLeod
Qu'est-ce que le constructivisme ?
Constructivisme et analyse de la politique étrangère
La politique étrangère de la France à la lumière de l'analyse constructiviste
Une approche à approfondir

Chapitre 3. Le retour de la culture : l'analyse des politiques étrangères « périphériques » ?
Dietrich Jung
L'analyse de la politique étrangère à l'épreuve du virage culturel des sciences sociales
Politique étrangère et État périphérique
Opportunités et dangers d'un retour à l'analyse culturelle

Chapitre 4. L'éthique de la politique étrangère
Ariel Colonomos
Incontournable axiologie
Nous et l'Autre dans la politique étrangère : la barbarie à la question
L éthique de l'inégalité
L'éthique du recours
L'universalisation de l'éthique par l'intertemporalité La dépossession de la politique étrangère par l'éthique

Chapitre 5. L'intérêt national. Une notion, trois discours
Dario Battistella
La conception réaliste : l'intérêt national défini en termes de puissance
La vision libérale : l'intérêt national issu des préférences sociétales
L'approche constructiviste : l'intérêt national construit par la culture internationale

Chapitre 6. La politique étrangère comme politique publique
Marie-Christine Kessler
Le noyau dur des politiques publique
Compatibilité des politiques publiques et des théories des relations internationales
Variables internes et relations internationales

Chapitre 7. Opinion publique et politique étrangère
Natalie La Balme
Controverses autour des « compétences » du public
Une contrainte démocratique « permissive

DEUXIÈME PARTIE LES PRATIQUES

Chapitre 8. Les diplomaties de la politique étrangère
Guillaume Devin
L'érosion d'un monopole
La fragmentation publique
L'autonomie marchande
L'intrusion du social
La diversification des méthodes
La thèse de la complémentarité
L'extension des usages politiques
La diplomatie comme système
L'essor de la diplomatie multiple
L'unité systémique en question

Chapitre 9. Omniprésente économie
Guy Carron de la Carrière
L'apparence du tout économique
La permanence des finalités politiques
Trois hypothèses à remettre en cause
La nouvelle force structurante de la dimension économique
De quelques enjeux économiques incontournables
L'économie comme cadre des rapports de force
De l'économique au politique
Un contexte de libre échange et de mondialisation

Chapitre 10. La politique étrangère et le règlement des conflits
I. William Zartman
De la diplomatie « normale »
Politique étrangère, gestion de conflit, et système international
Le choix d'un type de négociation
Du règlement à la prévention
Du conflit aux régimes : des politiques étrangères poreuses et assistées
Politique étrangère et règlement des conflits à l'heure de la mondialisation

Chapitre 11. Force armée et politique étrangère
Pascal Venuesson
Puissance militaire, force armée et politique étrangère : définitions et problématiques
Qu'est-ce que la force armée ?
À quoi sert la force armée aujourd'hui ?
Qui commande ? Expertise militaire et choix politiques dans les processus de prise de décision en politique étrangère

Chapitre 12. Les petits pays ont aussi une politique étrangère
Ben Tonra
Les « petits États » : questions de définition
De la vulnérabilité et de l'instabilité des petits États
Une situation structurellement difficile
Les petits États dans la mondialisation
Le cas des petits États dans l'Union européenne

Chapitre 13. De l'usage de l'histoire dans les politiques étrangères
Pierre Grosser
Le « poids de l'histoire »
Les « lois de l'histoire »
Le « choix de l'histoire »
La « foi en l'histoire »
La plasticité des références historiques

Chapitre 14. Vers la régionalisation de la politique étrangère
Frédéric Charillon
De quoi parlons-nous ? Les degrés et échelles de la régionalisation de la politique étrangère
Pourquoi régionaliser ? Les fonctions de la régionalisation de la politique étrangère
Les conséquences d'une communautarisation