Critique internationale 54, janvier-mars 2012

Critique internationale 54, janvier-mars 2012

L'anthropologie des organisations internationales

Du point de vue des acteus locaux, les interventions des organisations internationales apparaissent souvent contradictoires et incompréhensibles. Si elles affichent de grands principes moraux et prônent l'engagement pour l'émancipation et l'égalité devant le droit, leurs projets et leurs normes entretiennent une relation complexe avec les États et les intérêts économiques privés. Les anthropologues étudient comment les institutions internationales impliquent des acteurs individuels et collectifs dans l'élaboration des politiques, absorbent les critiques, tentent de neutraliser les conflits et de créer de nouveaux champs politiques, en collusion ou en concurrence avec les acteurs locaux et les gouvernements nationaux.




Nous Vous Suggérons Aussi

Revue:

Critique internationale

Suivez-nous