L'individualisation

L'individualisation

La question de "L'individu" est au programme de l'agrégation de philosophie 2009

Loin des représentations ordinaires qui font de l'individu une catégorie qui va de soi, les sciences sociales s'efforcent de mettre en évidence un processus relativement continu d'individualisation. L'individu est d'abord une construction façonnée par les institutions les plus diverses (État, Église, école…).

Cette genèse de l'individu est explorée à travers l'histoire sociale et économique, l'histoire religieuse, l'histoire politique, l'histoire littéraire et artistique, et à travers les figures les plus diverses de l'individualisation : artiste, électeur, entrepreneur, croyant, élève.
Synthèse sur la sociologie de l'individualisation, cet ouvrage permet de réfléchir à la façon dont la question de l’individu se pose. Qu’est-ce qu’être soi aujourd’hui alors que nos sociétés ne cessent de formuler des injonctions à l’authenticité individuelle, et que les identités collectives s’effacent ?

À chacun de produire désormais son identité singulière. Mais cette individualisation émancipatrice quand les individus échappent aux identités prescrites, peut générer de nouvelles formes d’inégalités dans l’accès aux ressources identitaires. Selon leur position sociale, les individus sont en effet inégalement en mesure de réussir le travail toujours inabouti de construction de soi.




Nous Vous Suggérons Aussi

La démocratie multiculturelle
Nouvelle édition entièrement actualisée
Marco Martiniello

Collection

Références

Sujets

CONCOURS : Agrégation sciences économiques et sociales

Suivez-nous